Nouveau record : 3,76 millions de véhicules vendus dans le monde en 2017

Nouveau record : 3,76 millions de véhicules vendus dans le monde en 2017

Les deux marques phares du Groupe, Renault et Dacia, ont établi un record de ventes, avec respectivement 2.670.982 et 655.235 véhicules vendus. Quant à la marque Lada, ses ventes ont augmenté de 17,8%, à 335.564 immatriculations.

Le Groupe Renault poursuit son ascension. En effet, ce dernier a réalisé, pour la 5ème année consécutive, une croissance des ventes avec 3.761.634 unités écoulées dans le monde entier. Ainsi, les immatriculations mondiales (VP + VUL) du Groupe Renault ont enregistré une hausse de 8,5% dans un marché qui progresse de 2,3%.  Sur le segment des VUL, le Groupe a atteint un niveau record de ventes avec 462.859 immatriculations, en hausse de 4,1% par rapport à 2016.

Les deux marques phares du Groupe, Renault et Dacia, ont établi un record de ventes, avec respectivement 2.670.982 et 655.235 véhicules vendus. Quant à la marque Lada, ses ventes ont augmenté de 17,8%, à 335.564 immatriculations. Celles de Renault Samsung Motors ont diminué de 10,1%, à 99.846 véhicules.

«Nous avons battu un nouveau record au niveau du Groupe avec plus de 3,7 millions de véhicules vendus en 2017. Nos volumes et parts de marché continuent d’augmenter sur l’ensemble des régions. Notre stratégie de renouvellement de la gamme et d’expansion géographique continue à porter ses fruits. En 2018, nous poursuivrons la croissance et l’internationalisation de nos ventes en ligne avec notre plan Drive The Future», a déclaré Thierry Koskas membre du comité exécutif, directeur commercial du Groupe Renault. Par région, la marque au losange a vu ses ventes augmenter en Europe de 5,6% avec 1.911.169 véhicules. La part de marché du Groupe dans le Vieux Continent s’établit à 10,8%, en hausse de 0,2 point.

Hors Europe, toutes les régions continuent de progresser en volume et en part de marché. En effet, le volume hors Europe représente désormais 49,2% de la totalité des ventes du Groupe.

En Eurasie, les immatriculations sont en hausse de 13,6% dans un marché qui progresse de 7,0%. La part de marché du Groupe, qui inclut désormais la marque Lada, progresse de 1,4 point, à 24,5%, notamment grâce à son dynamisme en Russie. Le marché russe est en hausse pour la première fois en 4 ans et progresse de 12,2%. Le Groupe augmente ses ventes de 16,9%, y compris Lada. Plus d’une voiture sur quatre vendue en Russie en 2017 est une Lada ou une Renault. Lada enregistre une hausse de 17,0% avec une part de marché de 19,5% (+0,8 point) grâce au succès du renouvellement de sa gamme avec notamment les modèles Lada Vesta et Lada Xray. La marque Renault atteint une part de marché record de 8%, en progression de 0,3 point. Captur enregistre 30.958 immatriculations et Duster 43.715. La Russie demeure le 2ème marché du Groupe avec la consolidation des volumes de Lada.

En Turquie, Renault atteint un niveau historique de ventes, avec une hausse de 7,0% (130.276 véhicules) sur un marché en baisse de 2,8%. Le succès de Mégane Sedan se confirme avec près de 39.300 immatriculations. La part de marché de la marque augmente de 1,3 point, à 13,6% et Renault devient la première marque du pays en VP + VU. Dans la région Asie Pacifique, les immatriculations augmentent de 17,0% sur un marché en hausse de 2,7%.

En Chine, Renault a vendu plus de 72.100 véhicules contre 35.278 en 2016, doublant ainsi son volume de ventes sur l’année.

S’agissant de Renault Samsung Motors, une baisse de 10,1% a été enregistrée en l’absence de nouveaux modèles dans un marché très concurrentiel, et ce après une forte croissance en 2016 marquée par le lancement de SM6 et QM6. En Afrique-Moyen-Orient-Inde, les immatriculations du Groupe sont en hausse de 8,4% sur un marché qui augmente de 2,0%. La part de marché progresse de 0,4 point, à 6,6%.

En Iran, les ventes progressent de 49,3% avec une part de marché record de 10,8% (+2,4 points) grâce au succès de Tondar et de Sandero. En Inde, Renault demeure la première marque automobile européenne avec 3,1% de part de marché. Les ventes baissent de 14,9% en attendant la montée en cadence de Captur. Au Maghreb, les ventes du Groupe progressent de 5,6% sur un marché en baisse de 4,7%. La part de marché du Groupe s’établit à 42,4%, en hausse de 4,1 points, notamment due à la performance en Algérie où le Groupe atteint une part de marché record de 62,8%, en hausse de 11 points. Dans la région Amériques, les ventes sont en augmentation de 9,9% sur un marché en hausse de 7,2% avec une part de marché de 6,7%, en hausse de 0,2 point. Le Groupe continue de profiter pleinement de la reprise du marché brésilien qui progresse de 9,3%. Les ventes augmentent de 11,4% et la part de marché atteint un niveau record de 7,7% (+0,1 point), grâce aux bons résultats des nouveaux modèles Captur et Kwid. Lancé en juillet, Kwid a d’ores et déjà enregistré près de 22.600 ventes.

Perspectives commerciales 2018

Délivrant ses perspectives en 2018, Renault indique que le marché mondial devrait connaître une croissance de 2,5 % par rapport à 2017.

Le marché européen est attendu en hausse de 1% avec une progression de 1% pour la France.

A l’international, le Brésil devrait connaître une hausse de 5% et la Russie de près de 10%. La Chine devrait croître de 5%, et l’Inde de 6%.

«Dans ce contexte, le Groupe devrait profiter en 2018 de sa gamme renouvelée dans toutes les régions et poursuivre sa croissance des ventes tirée par l’international en lien avec le nouveau plan Drive the Future», conclut la marque.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *