Peugeot 207 : Déjà millionnaire

Peugeot 207 : Déjà millionnaire

A sa sortie au printemps 2006, la 207 était venue non pas remplacer la 206, mais plutôt renforcer l’offre de Peugeot dans le segment des citadines polyvalentes. Cela, le constructeur l’avait bien fait savoir au grand public à coup de communiqués de presse. Pourtant, ses responsables commerciaux craignaient de voir le doute s’installer dans l’esprit des acheteurs quant au positionnement de ce modèle et partant, créer une cannibalisation entre les deux petites lionnes. Il n’en a rien été finalement, puisque à valeur d’aujourd’hui, la 206 se vend aussi bien que la 207. De plus, cette dernière, forte d’un vif succès auprès des acheteurs, a largement réalisé son objectif de ventes mondiales en 2007 (sa première année pleine), en le dépassant de plus de 20.000 unités, à 521.000 exemplaires. Mieux encore – et comme il est d’emblée signalé par la titraille –, la 207 vient d’atteindre son millionième exemplaire produit.
Un cap industriel très flatteur, puisqu’il intervient quasiment deux ans après le lancement commercial de la 207, qui remonte à avril 2006. Bien évidemment, le million de production inclus toutes les versions et carrosseries de ce modèle, à savoir les berlines 3 et 5 portes, le coupé-cabriolet CC et les breaks SW RC et SW Outdoor. D’ailleurs, cette diversification des déclinaisons (appelée en interne «Politique de la marguerite») a fortement contribué à l’augmentation des ventes de ce modèle, comme l’indique la marque au lion dans un communiqué de presse. «En moins de deux ans, Peugeot a commercialisé la gamme la plus large du segment, proposant une 207 adaptée aux attentes de chacun, grâce à ses différentes silhouettes et à des typages très spécifiques», lit-on sur le document. Bien évidemment, auprès des acheteurs, ce sont d’autres considérations qui ont prévalu et qui sont spécifiques à chaque version. La berline, qui est le modèle le plus diffusé de la gamme, est surtout appréciée pour son style affirmé et valorisant, pour son agrément de conduite et ses qualités routières. La 207 CC, elle, séduit par sa ligne sportive et son concept de toit rigide amovible qui facilite sa conversion du mode coupé à la configuration cabriolet.
De son côté, la carrosserie SW brille par sa capacité de chargement et son aménagement intérieur modulable et lumineux. Puis surtout, la qualité de finition et l’agrément de vie à bord sont d’autres éléments que toutes les 207 ont en commun et concourent à satisfaire les propriétaires.
Fabriquée au rythme de 2.500 véhicules/jour, dans trois usines réparties en Europe (Poissy en France, Trnava en Slovaquie et Madrid en Espagne), la 207 est donc suffisamment fournie sur le plan industriel. En 2007, elle a permis à Peugeot de prendre la tête du segment B en Europe qui représente près d’un tiers du marché européen et qui reste l’un des plus concurrentiels puisqu’il compte plus de 70 modèles. La 207 est aussi une voiture plusieurs fois récompensée. Elle a notamment reçu le titre de «Voiture de l’année 2007» en Espagne, puis sacrée «Auto Europa 2007» en Italie et élue «Meilleur voiture importée de l’année» au Japon. Enfin, au Maroc, la 207 connaît également un joli succès. Il s’en est vendu exactement 1.443 unités en 2007 et un peu plus de 2200 exemplaires depuis son lancement en juillet 2006, jusqu’à fin février 2008. Selon Peugeot Maroc, les 207 les plus vendues sont celles associées à la finition intermédiaire Trendy et avec une parité essence/Diesel presque équilibrée (40%-60%). La citadine polyvalente de Peugeot est surtout leader de sa catégorie, loin devant ses principales rivales que sont notamment la Fiat Grande Punto, la Renault Clio III, la Citroën C3, la Honda Jazz, la Toyota Yaris, l’Opel Corsa ou encore la Suzuki Swift.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *