Philips NightGuide «3 en 1» : une longueur d’avance

Philips NightGuide «3 en 1» : une longueur d’avance

Voir plus clair, pour mieux anticiper tout éventuel danger durant la conduite nocturne, tel est l’objectif des nouvelles ampoules mises au point par la division éclairage automobile de Philips («Philips Automotive Lighting»). Il s’agit d’une nouvelle technologie d’éclairage, baptisée «NightGuide 3-in-1 Safety technology» et s’articulant autour d’une seule ampoule capable de projeter une lumière adaptée à 3 zones différentes de la route. Son but : améliorer la visibilité de l’automobiliste, mais aussi lui permettre d’être mieux vu. Pour cela, les lampes NightGuide utilisent de la couleur dans ces 3 zones différentes (voir illustration), dites respectivement  : de sécurité (1), de confort (2) et d’information (3).
Ainsi, dans la zone de sécurité, l’ampoule NightGuide offre une lumière blanche supérieure de 50 % par rapport à ce que diffusent des projecteurs traditionnels, soit un faisceau lumineux intense de 10 à 20 mètres plus loin que d’habitude. Quant à la zone située sur l’avant-gauche du véhicule (zone de confort), elle, est éclairée par une lumière tamisée et jaunâtre dont l’intensité modérée est destinée à ne pas éblouir les autres automobilistes venant en face. De ce fait, la zone de sécurité est mieux mise en valeur, tout en procurant un confort visuel aux conducteurs des deux voitures qui se croisent. Parallèlement, une troisième lumière bleutée est aussi diffusée à l’avant-droit du véhicule (zone d’information), afin d’assurer une meilleure réflexion de la signalisation routière.
Mais concrétement, quelle est la technique du système NightGuide ? Tout d’abord, le premier et principal faisceau, blanc et intense, provient d’un brûleur halogène haute performance et d’un petit fil incandescent. Ces 2 composants garantissent un éclairage maximal jusqu’à 75 mètres devant la voiture. Ensuite, la lueur jaunâtre tamisée s’explique par le fait que l’ampoule intègre sur l’un de ses côtés un revêtement d’interférence, positionné de façon très précise. En passant à travers ce revêtement, le flux lumineux produit une lumière plus douce orientée vers l’avant-gauche du véhicule. Reste la lumière froide qui couvre la zone dite d’information (la «3» sur l’illustration). En fait, c’est la lumière du filament réfléchie par le revêtement du brûleur qui donne un effet bleuté vers l’avant-droit du véhicule.
Certes, ces explications ne sont pas des plus explicites pour le commun des mortels. Mais il n’en demeure pas moins que le NightGuide de Philips constitue une innovation qui ne manque pas d’intérêt. Surtout lorsqu’on sait que plus de 60% des accidents de la route interviennent la nuit ou lorsque les conditions de visibilité sont dégradées. Présenté il y a quelques semaines à Automechanika (Salon réservé aux professionnels de l’automobile), les ampoules NightGuide de Philips seront bientôt généralisées sur les principaux marchés européens et même au Maroc à partir de 2006.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *