Porsche Driving Experience : Une première au Maroc

Porsche Driving Experience : Une première au Maroc

Pour sa première Porsche Driving Experience au Maroc, la marque, à travers son importateur exclusif C.A.C, a fait les choses en grand. Un lieu inédit, 3 jours d’essais, 150 invités et des instructeurs spécialistes des essais Porsche, rien n’a été laissé au hasard.
A la réception de l’invitation de Porsche, en découvrant, le lieu réservé aux essais nous ne pouvions qu’être impatients. Forcément quand on vous dit tarmac de l’aéroport de Benslimane vous pensez directement aux lignes droites et qui dit ligne droite dit forcément vitesse. Pas de circulation, pas de limitations ni de radars, nous pouvons donc vous avouer que nous avons fait du 260 km/h. Mais avant d’atteindre une telle vitesse, les instructeurs de Powercom nous avaient réservé quelques exercices pour découvrir, avant tout, les capacités des modèles affrétés par Porsche France spécialement pour l’occasion.  Boxster S, 911 Carrera et Carrera S, Panamera GTS, Cayenne Diesel et S Hybrid étaient tous de la partie. Mais comme nous étions dans un aéroport, il était donc légitime de retrouver aux côtés des bolides allemands des jets privés de la compagnie Anfa Jet à bord desquels nous avons passé un bon moment avant d’aller «brûler de la gomme» comme diraient certains.
Pour notre part, c’est à bord du Boxster S que nous ferons le parcours. C’est le moniteur qui prend le volant en premier afin de nous donner les explications et les conseils pour profiter de cette expérience de conduite. Afin de ressentir le dynamisme et la maniabilité de notre Boxster S, nous avons commencé par un petit exercice de slalom. Faisant preuve d’une grande agilité, le roadster nous a mis l’eau à la bouche pour le reste de l’expérience. Le meilleur était à venir !
En effet, à la sortie de cet exercice nous nous trouvons face à une ligne droite. Puissante accélération suivie d’un freinage intense, autant vous dire qu’à 170 km/h, on ressent parfaitement le rôle du répartiteur électronique de freinage.  
Pour démontrer que malgré son agilité, le Boxster S est bien campé sur ses roues, un exercice autour d’un rond-point nous a été réservé. Estomacs fragiles s’abstenir ! Grâce à toute sa technologie embarquée, le roadster ne branche pas et ce qui aurait pu être une épreuve pour certaines voitures, c’est une partie de plaisir pour lui. Une partie des essais a, également, été consacrée à l’évitement d’urgence sans freinage cette fois pour montrer le rôle joué par le PSM qui régule automatiquement la stabilité du véhicule dans les conditions de conduite les plus extrêmes. Et pour finir en beauté, nous avons eu droit à un baptême de vitesse avec le moniteur au volant cette fois. Précédés par la Panamera GTS et la 911 Carrera, nous avons fait un départ mémorable sur la piste de décollage pour atteindre la vitesse de 260 km/h.
Pour cette première expérience organisée pendant 3 jours, Porsche Maroc a convié 150 invités, principalement des clients mais également des participants au quiz lancé sur Facebook. Les gagnants ont eu droit à une journée d’essais pendant laquelle ils ont pu découvrir les modèles de la gamme proposée au Maroc. Parmi eux, le jeune Adnane Zemmama, nous a livré ses impressions : «C’était tout simplement magnifique. J’ai eu le privilège de conduire la dernière 911 type 991 Carrera sur un circuit en mode Sport Plus avec les palettes au volant. Plusieurs exercices devaient être effectués dont un départ arrêté sur plusieurs centaines de mètres où j’ai pu atteindre une vitesse de 170Km/h avec un frein sec à la suite. Plus tard j’ai continué avec le Boxster S que j’ai trouvé plus léger mais plus précis surtout avec une suspension plus ferme. Sur ces deux voitures lors qu’on écrase la pédale de l’accélérateur à fond, en 1ère le moteur rugit à une intensité incroyable».
Le but de cette expérience était avant tout de faire découvrir aux participants l’importance de la technologie embarquée quand certains ont tendance à l’oublier à cause d’un usage quotidien inadapté. Au moins, les clients Porsche ont eu une petite piqûre de rappel dont ils se rappelleront pour longtemps.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *