Renault cherche un successeur à Carlos Ghosn

Renault cherche un successeur à Carlos Ghosn

Selon le quotidien français Les Echos, Renault a commencé le processus de recherche d’un successeur à son président-directeur général actuel Carlos Ghosn, dont le mandat s’achève en mai prochain.

Le dauphin devrait être désigné au conseil d’administration en février, pour que les actionnaires valident la nomination lors de la prochaine assemblée générale prévue le 15 juin. Selon la même source, «des chasseurs de têtes ont été mandatés et les candidats sont en train d’être auditionnés».

Les Echos rapporte également que Carlos Ghosn pourrait rester président du Groupe Renault comme ça s’est passé avec Nissan il y a quelques mois. Il continuerait également de présider l’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi.

D’après le journal français, Renault privilégie un successeur interne, tandis que l’Etat français qui détient 15% du capital n’exclut pas l’idée de recruter un candidat externe à condition qu’il ne soit pas étranger.

«Il semble difficile de mettre quelqu’un de l’extérieur. Il faudrait que ce soit quelqu’un d’exceptionnel », a indiqué un proche de Carlos Ghosn au quotidien français.

Parmi les noms qui circulent déjà à l’intérieur de Renault, Les Echos cite Thierry Bolloré, directeur de la compétitivité chez Renault, qui fait figure de numéro deux. Mais aussi ceux de Thierry Koskas, le directeur commercial, ou encore de l’Allemand Stefan Mueller, directeur délégué à la performance.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *