Renault Kadjar : Un minois de star de ciné

Renault Kadjar : Un minois de star de ciné

Entre le Captur et le Koleos il y’avait un fossé que l’on appelle segment C, et que Renault s’est évertué à combler en dégainant le Kadjar. Cette fine gâchette française, pleine d’atouts et d’ambitions, est en passe de devenir un futur best-seller au vu de sa cosmétique de star hollywoodienne, mais aussi de son prix, de ses équipements et de sa motorisation. Le Renault Kadjar sera commercialisé à partir du 16 novembre prochain au Maroc pour un tarif débutant à 234.900 DH.

A la croisée des chemins…

Le Kadjar c’est d’abord une silhouette à la fois fluide et musclée. Ce crossover se trouve d’ailleurs à la croisée des mondes du SUV, de la berline et du monospace. Son gabarit (4,45 mètres de longueur et 1,84 mètre de largeur) est associé à une hauteur contenue de 1,60 mètre. Des jantes alliage de 17 ou 19 pouces confèrent davantage de caractère à la cosmétique d’ensemble. La finition des portes qui recouvrent les bavolets et les flancs du véhicule, légèrement creusés, se marie avec les codes du crossover dont est empreint le SUV. Sa garde au sol de 200 mm, ses protections inférieures de portes, son barreau de chrome sur les feux avant, ses barres de toit et sa large grille d’entrée d’air renforcent d’ailleurs son tempérament de baroudeur. Le Kadjar bénéficie également de la nouvelle signature lumineuse de la marque, inaugurée sur le nouvel Espace.

Ergonomique à souhait !

L’intérieur est orienté vers le conducteur. Le dessin de la planche de bord joue sur l’horizontalité des lignes pour plus de largeur perçue. Le bloc compteur et les aérateurs sont cerclés de chromes fins. La console centrale est agrémentée de deux baguettes décor latérales. Des poignées de maintien, situées sur chacune des portières avant et à la droite de la console centrale. Lors du déverrouillage du véhicule, les phares avant et arrière ainsi que les clignotants s’allument. A l’ouverture du véhicule, le tableau de bord bénéficie d’une animation visuelle et sonore. L’écran TFT du tableau de bord propose 4 modes de visualisation et 5 couleurs de personnalisation concernant l’ambiance intérieure. L’espace intérieur offre une habitabilité importante. A l’arrière, l’habitabilité verticale de 910 mm et la largeur aux coudes de 1.455 mm se situent au meilleur niveau du segment. Trois niveaux de finition constituent la gamme Kadjar : Life, Explore et Intens.

Deux motorisations diesel dispos

Le Kadjar est disponible soit en 4 roues motrices ou en 2 roues motrices. Il bénéficie d’une gamme de blocs moteurs basée sur le downsizing et intégrant les dernières technologies en matière de réduction des frottements (pompe à huile à cylindrée variable, turbocompresseurs à faible inertie, thermo management, revêtements de surface, etc.). L’offre en motorisations est d’ailleurs composée de deux versions diesel Energy dCi 110 BVM / EDC et Energy dCi 130/4WD.

La première motorisation offre une puissance de 110 chevaux et se décline soit en boîte de vitesses manuelle, soit en boîte de vitesses automatique EDC à double embrayage et à 6 rapports. Produit à 1,3 million d’unités en 2014, le moteur Energy dCi 110 intègre pour la première fois des pistons en acier qui réduisent les frottements.

Le moteur Energy dCi 130, disponible sur les versions 2 et 4 roues motrices est un 16 soupapes qui affiche une puissance de 96 kW (130 ch) pour une cylindrée de 1.598 cm3. Il est associé à une boîte manuelle à 6 rapports. Cette motorisation 1.6 Diesel affiche une consommation de 5,1 litres/100 km.

Elle est dotée d’une allonge importante pour un diesel, le moteur Energy dCi 130 monte aisément dans les tours jusqu’à 4.500 tr/min.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *