Renault Maroc: «La qualité ou rien !»

Renault Maroc: «La qualité ou rien !»

Une rencontre qui possède de multiples facettes stratégiques pour le Groupe, mais qui se prédestine tout d’abord à booster la qualité à tous les niveaux (production, SAV, showrooms, prestations, ingénierie…), dès lors que l’on sait que depuis son site de production de Tanger, le constructeur français dessert désormais les quatre coins du monde en véhicules Renault et Dacia. L’événement a été l’occasion donc de se recentrer de façon transversale sur les valeurs du Groupe et sur ses objectifs.

«Ces dernières années, Renault Maroc a connu une croissance constante grâce notamment à l’amélioration de ses processus industriels, sa production et au développement de son réseau de distribution. Depuis, la qualité Renault Maroc s’est illustrée par sa vocation internationale», n’a pas manqué de rappeler Jacques Prost, directeur général du Groupe Renault Maroc, en présence de Christian Vendenhende, un autre membre du comité de direction du groupe, directeur de la qualité et de la satisfaction client, mais aussi de Stéphane Galoustian, l’homme aux multiples facéties qui n’est nul autre que le directeur général de Renault Commerce Maroc. Si la rencontre a permis de dégager une nouvelle charte qualité pour le groupe, elle a également été l’occasion de présenter Jean-François Gal, tout fraîchement nommé directeur de l’usine Renault-Nissan de Tanger le 1er novembre dernier, en remplacement à Paul Carvalho, qui est passé en tête de l’usine de Cléon.

Le jeune homme de 45 ans, lauréat de l’Ecole supérieure de chimie, physique et électronique de Lyon, aura sur ses épaules et dès le début de son mandat la lourde mission de l’application de la nouvelle convention qualité au sein du site de production.

La rencontre a permis de projeter plusieurs teasers parlant de l’expérience Dacia chez les clients au Maroc, mais également en France, en Turquie et dans d’autres pays… Quelle que soit leur nationalité, ces clients avaient tous sur la bouche une phrase fédératrice : «Bravo au Maroc pour la qualité des véhicules Dacia qui y sont fabriqués!». Enfin, Renault n’a pas lésiné sur la méritocratie. Elle a récompensé ses collaborateurs les plus minutieux en termes de qualité à travers deux trophées accordés à un total de 6 employés du Groupe.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *