Renault Master : «Mister fourgon» débarque

Renault Master : «Mister fourgon» débarque

Le marché national des véhicules utilitaires est certes dominé par les pick-up qui s’y accaparent près de 70% des ventes totales. Mais il n’en demeure pas moins que les fourgons occupent une place de plus en plus forte qui devrait dépasser les 16% de part de marché actuelle. Et face à la concurrence très active de ce segment (Ford Transit, Fiat Ducato, Citroën Jumper, Peugeot Boxer et Mercedes Sprinter), Renault Maroc compte bien améliorer son classement, qui est actuellement au cinquième rang. Telle sera la mission du nouveau Master qui arrive ce mois-ci dans le réseau national de Renault. Un utilitaire qui, après avoir subi une totale refonte, revient en force avec à la clé une ligne modernisée, un confort de conduite «berlinisé» et des capacités de chargement améliorées. Avec son design plus affirmé, ce fourgon ne devrait pas laisser de marbre la clientèle professionnelle, même si celle-ci est surtout plus regardante par rapport aux aspects pratiques. Un volet sur lequel les responsables de Renault Maroc ont bien exposé lors d’une conférence de presse tenue la semaine dernière à Rabat. L’occasion pour Gérald Porcario (le nouveau directeur marketing de cette filiale) d’aborder les différentes facettes qui font que le nouveau Master a été pensé pour faciliter la vie et le travail de son utilisateur. Avec 1 longueur et 2 hauteurs, le nouveau Master offre deux volumes de chargement allant de 10,8 à 13 m3, exploitable via deux portes latérales coulissantes. Doté d’un véritable espace de travail en cabine, ce fourgon innove en quelque sorte, en intégrant une tablette rotative dans le dossier. Celle-ci, déployée en rabattant le siège central, peut ainsi servir de support à un ordinateur portable ou simplement servir d’écritoire. Et avec une flopée de rangements, l’habitacle du Master est une vraie cabine d’Ali Baba… Mais surtout, la position de conduite a été sensiblement améliorée pour offrir plus de confort. Merci à l’angle d’inclinaison du volant qui est passé de 50 à 42°. À cela, s’ajoute un équipement, lui aussi orienté vers le confort et la sécurité du conducteur avec, entre autres options, la climatisation et le régulateur de vitesse, alors que l’autoradio CD-MP3, l’airbag conducteur, l’ABS avec répartiteur de freinage, le kit Bluetooth pour téléphone et des feux de virage fixes, équipent de série toutes les versions. Mécaniquement, l’offre se limite à un seul bloc en l’occurrence le 2,3 litres dCi qui remplace l’ancien 2,5 l. Un diesel qui, au-delà de répondre aux normes Euro4, brille par son rendement avec notamment une puissance de 125 ch, un couple de 310 Nm (disponible dès 1.250 tr/min) et une consommation mixte à partir de 7,8 l/100 km. Et avec un réservoir de 105 litres, son autonomie peut ainsi atteindre les 1.400 km ! Autre point fort du nouveau Master, son coût global d’utilisation. À ce sujet, Renault Maroc met l’accent sur un intervalle de vidange qui passe de 10.000 à 15.000 km ou encore une durée de vie accrue de 20% pour ce qui est des plaquettes de frein. Disponible en deux versions L2H2 et L3H2, affichées à respectivement 269.000 et 279.000 DH, le nouveau Master est enfin l’un des plus compétitifs de sa catégorie.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *