Résultats financiers d’Auto Hall: Une embellie signée Nissan et Ford

Résultats financiers d’Auto Hall: Une embellie signée Nissan et Ford

Le Groupe a su savamment tirer son épingle du jeu dans une conjoncture globalement morose liée aux ventes de l’automobile neuve qui annonçait des auspices particulièrement houleux. Dans ce contexte mitigé, Auto Hall est parvenu donc à afficher un chiffre d’affaires consolidé en amélioration de 22%, à 2 milliards de DH.

Evolution à deux chiffres pour le CA!

Cette réalisation est une véritable performance si l’on se réfère au nombre des nouvelles immatriculations automobiles perpétrées pour tout le secteur sur le segment des voitures particulières depuis le début de l’année. Certes, au 1er août 2015, le secteur national de l’automobile avait réussi à afficher une amélioration de 2% des ventes de voitures particulières (environ 75.451 véhicules écoulés en cumul annuel). Mais cette augmentation est intervenue après une évolution en dents de scie pour un marché des véhicules neufs malmené depuis le début de l’année et tout au long du premier semestre 2015.  Derrière cette excellente santé, le lancement de la distribution de la marque Nissan par la nouvelle filiale du Groupe baptisée Société marocaine des voitures nippones -SMVN-, mais aussi le dynamisme des écoulements de la marque Ford, qui avait également annoncé au début de l’été l’installation de ses activités commerciales au Maroc.

42% de parts de marché sur les véhicules industriels

En termes de parts de marchés pour les véhicules industriels, Auto Hall a réussi la prouesse de réaliser, à fin août 2015, près de 42% des ventes de véhicules industriels au Maroc. Encore une performance lorsque l’on juge du contexte sectoriel particulièrement défavorable (baisse de 17% à 2.183 unités pour les ventes de véhicules industriels, recul des écoulements de VUL de 8%, à 7.546 véhicules et retrait de 4% à hauteur de 1.895 unités pour les tracteurs agricoles). Toujours en parts de marché et dans le détail, Auto Hall s’est adjugé 30% des écoulements de VUL (vs. 23,5%), 14% des ventes de VP (vs. 9%) et 18% de ceux des tracteurs (vs. 19%). Partant, le résultat net consolidé a, quant à lui, progressé de 7%, à 118 millions de DH et ce, en dépit de la hausse du  cours du dollar vis-à-vis du dirham.

En social, les revenus de la société ont augmenté de 13% pour se situer à 1,2 milliard de DH, confirmant un résultat net en appréciation de 4% à 141 millions de DH. Enfin, question investissements, le Groupe distributeur de Ford et de Nissan annonce l’achèvement de la construction de 12 nouvelles succursales, dont 9 à Casablanca et 3 à Salé, à Fès et à Nador et l’ouverture des chantiers de 4 nouvelles structures à Berkane, Al Hoceima, Errachidia et Tiznit.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *