Seat Mii : Mii comme «Miignonne» !

Seat Mii : Mii comme «Miignonne» !

Si la Seat Mii pouvait parler, voici ce qu’elle dirait : «J’ai beau être menue, petite et avoir un gabarit de lilliputienne, je ne suis guère avare d’originalité, que ce soit de par mon look atypique, que par le procédé technique que renferme mon moteur».

Et pour cause, sous son capot, la Mii cache un trois cylindres, mais pas n’importe lequel ! En effet, ce moteur à trois pattes est pourvu de 4 soupapes par cylindre, ce qui génère un couple plutôt honorable de 95 NM, pour un véhicule à la masse modérée et sans aucune surcharge pondérale, puisqu’il pèse à la balance à peine 854 kg. Pas de crainte donc quant à une éventuelle sous motorisation pour cette voiture dont le prix débute à 127.400 DH.

Lilliputienne dehors, géante à l’intérieur !

A l’extérieur, la cosmétique bien mignonnette fait toutefois dans la sobriété. Les clients pourront toutefois opter pour certaines touches de personnalisation par le biais de stickers et bénéficier des jantes alliage 15 pouces. Destinée à un usage essentiellement urbain, la mini-citadine arbore, côté mensurations, un empattement de 2,42 mètres, pour une longueur totale d’à peine 3,56 mètres. Inside, la qualité des finitions reste bien dans les standards allemands. Ne vous fiez guère au petit gabarit de cette voiture, car la position au volant a été pensée même pour les conducteurs de grande taille. Même les passagers arrière se voient bénéficier d’un espace aux jambes plus que convenable. Le coffre offre un volume de 251 litres, qui peut passer à 951 litres une fois le dossier de banquette rabattu.

Tout sauf un boit-sans-soif !

Tout a été millimétré pour gagner le maximum d’espace. Tout, y compris la longueur de la mécanique qui à son tour a été revue à la baisse ! Vous voulez un exemple ? Le radiateur n’est pas disposé de façon frontale, comme dans toutes les voitures. Sur la Mii, il est latéral ! Les motorisations qui équipent cette petite citadine offrent deux puissances différentes en essence : 60 cv et 75 cv, mais pour un couple unique toutefois (95 Nm). Selon les versions, la Mii peut comprendre une déclinaison appelée Ecomotive pourvue d’un Start & Stop, ou mieux encore une boîte à embrayage piloté.

Seat entend d’ailleurs faire de la consommation son crédo. La Mii est d’ailleurs loin d’être un boit-sans-soif (4,6 litres aux 100 km en usage mixte). Ainsi, les pneus offrent une très faible résistance au roulement, tandis que le système de démarrage automatique est combiné à la récupération d’énergie au freinage. La boîte, appelée ASG, est, quant à elle, manuelle et robotisée avec actionneurs automatiques, ajoute encore à la sobriété de l’ensemble. Le véhicule s’offre bon nombre d’équipements de sécurité ou de confort tels que la climatisation, 4 airbags, un système de contrôle de stabilité, ou encore l’aide au démarrage en côte…

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *