Tanger automotive city: Une zone industrielle axée sur la sous-traitance automobile

Tanger automotive city: Une zone industrielle axée sur la sous-traitance automobile

Cette nouvelle zone poursuit son développement  sur une superficie de 300 ha, à proximité directe de l’usine Renault de Melloussa.

Tanger automotive city (TAC) fait preuve de son attractivité auprès des investisseurs. Opérationnelle depuis près de trois ans, cette nouvelle zone poursuit son développement  sur une superficie de 300 ha, à proximité de l’usine Renault de Melloussa. La mise en service de TAC vient répondre aux besoins des métiers de l’automobile, en particulier les équipementiers, des opérateurs logistiques, des sous-traitants ainsi que des services associés au secteur. Plusieurs groupes industriels ont jeté leur dévolu sur cette zone franche pour y installer leurs nouvelles unités respectives. Parmi les premiers projets structurants, qui ont choisi TAC pour l’installation de leurs usines respectives et sont déjà opérationnels, figure l’américain Electrical components international, qui se distingue par une longue expérience  dans le secteur de l’automobile et de l’électroménager.

Le groupe espagnol d’emballage Europac est l’un des premiers locataires de cette zone ayant choisi d’y implanter une usine de fabrication de carton ondulé.
Il y a lieu de signaler aussi que parmi les nouveaux arrivants à TAC, figure le groupe allemand Siemens qui prévoit la construction d’une usine dédiée aux éoliennes et sur une superficie de 13 ha. La mise en service de cette nouvelle unité industrielle est prévue pour le premier trimestre de 2017. Mise en service il y a à peine quelques mois dans cette nouvelle zone, la société indienne Sumilon Eco Pet de recyclage des bouteilles en plastique a décidé l’extension de son usine pour pouvoir atteindre la totalité de sa capacité de production.

Ce projet d’extension, dont les travaux de réalisation  nécessitent  une enveloppe budgétaire de 216 millions de dirhams, est prévu d’être opérationnel en 2017. Concernant le développement de cette nouvelle zone, celui-ci se fait, depuis le lancement de ses premiers chantiers, par phases. Ce qui permet de répondre aux attentes des investisseurs tout en assurant une optimisation des délais impartis aux travaux d’aménagement. Il est  à rappeler que Tanger automotive city fait partie du grand projet de la grande plate-forme industrielle Tanger.  Ce projet vise la mise en place progressive et sur le long terme des zones d’activités industrielles, logistiques et tertiaires en continuité et en synergie avec le port, et plus généralement dans la région du détroit. Ces zones d’activités qui font partie intégrante de ce programme regroupent, en plus de Tanger automotive city, la zone franche de Tanger, Renault Tanger, Tetouan Park et Tetouan Shore.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *