Toyota Auris : Du nouveau à tous les niveaux

Toyota Auris : Du nouveau à tous les niveaux

Découverte par le public au Mondial de Paris l’année dernière, la seconde génération de la Toyota Auris vient d’être lancée sur notre marché. Misant sur un look plus affirmé, une technologie embarquée à la pointe, un intérieur repensé, la japonaise fera de son mieux pour se faire une place dans un segment de compactes très concurrentiel. 

Après le succès de la Corolla, Toyota a décidé de lancer une nouvelle compacte pour s’attaquer aux références du segment, notamment une certaine coréenne qui cartonne. Après le lancement de la première génération en 2007 qui a bénéficié d’un restylage de mi-carrière en 2010, il était temps pour l’Auris d’accueillir sa seconde génération qui se veut plus moderne et surtout plus agressive que par le passé. En effet, elle adopte les nouveaux codes stylistiques dans la continuité des lancements récents de la marque, à commencer par la calandre Under Priority et son design Keen Look.

La calandre chromée accueillant le logo central et qui met en valeur les feux étirés dont le regard est souligné par des LED de série. Grâce à ces différents éléments la japonaise accentue son côté agressif. Toujours à l’avant, le pare-choc qui dispose d’une lame chromée intègre des phares antibrouillard également en chrome. La hauteur de la ligne de caisse étant réduite et par conséquent celle de la hauteur de caisse, également, l’Auris, 2ème du nom, revendique une silhouette dynamique avec un Cx de 0,27. A l’arrière, les lignes dynamiques de la japonaise ne sont pas sans rappeler celles de la Hyundai i30, que le public a rapidement adoptée sur notre marché.

La modernité insufflée à l’extérieur se retrouve également dans un habitacle entièrement repensé. La planche de bord profite d’une disposition horizontale qui cherche avant tout le confort du conducteur grâce à son ergonomie. Le constructeur japonais offre à son Auris une finition de qualité, notamment au niveau de la console centrale, le volant ou encore les commandes audio. En ce qui concerne l’habitabilité, en plus de l’élargissement de l’ouverture des portes arrière et la quasi-absence du tunnel de transmission dans l’habitacle, la nouvelle conception des sièges avant augmente l’espace aux genoux aux places arrière de 20 mm. La Toyota Auris deuxième du nom peut, au choix, être animée par le 1.33 VVT-i  qui développe 100 ch et un couple de 128 Nm ou par le 1.4 D-4D de 90 ch et un couple de 205 Nm.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *