Twingo RS Gordini : la «pocket rocket» de Renault Sport

Twingo RS Gordini : la «pocket rocket» de Renault Sport

Champagne, beau monde et pluie de flashs photographiques… La révélation de la Twingo Gordini RS s’est faite en grand pompe la semaine dernière à Paris et ce, par deux grands pontes du groupe : Stephen Norman, directeur marketing Renault Monde et Rémi Deconinck, directeur général de Renault Sport. Evidemment, c’est dans l’atelier Renault que la bombinette bleue à bandes blanches a levé tous ses secrets aux journalistes. «Bombinette», car sous son capot la plus petite des Renault accueille un 1.6 l de 133 chevaux, soit une puissance intéressante au vu de son gabarit. Et pour en exploiter toute la quintessence, la Twingo Gordini RS voit son châssis (Sport), ses trains roulants (jantes et pneus de 17’’), son freinage et sa direction réglés pour une conduite infernale. Du reste, l’habitacle et son traitement ultra-sportif démontrent que la griffe Gordini sera bel et bien à Renault ce qu’Abarth est à Fiat : une gamme de sportives à l’intérieur très particulier.

Great Wall Hover : Au départ du prochain Rallye Dakar
Il a peut-être peu de chances de s’imposer face aux Mitsubishi Pajero Evo, Volkswagen Race-Touareg et autre 4×4 de Nissan et Toyota… mais le fait qu’il soit au départ du Rallye Dakar 2010 sonne déjà comme une victoire. Lui, c’est le Hover que le constructeur chinois Great Wall Motor présente comme un tout-terrain capable de crapahuter (avec les meilleurs) sur les dunes de sable. On le verra donc dans quelques semaines, en Amérique du Sud, arborant des motifs typiquement chinois, soit une carrosserie rouge écarlate traversée par un dragon doré. Et pour faire rêver quant aux sérieuses chances de le voir briller au prochain Dakar, son volant sera confié au très expérimenté Zhou Yong. C’est l’un des pilotes automobiles les plus réputés de l’Empire du Milieu, puisqu’il compte à son actif deux participations au Dakar (en 2005 et 2006). Au demeurant, Great Wall vise surtout à capitaliser sur le succès commercial du Hover, toujours classé Numéro 1 du SUV en Chine.

Kia Carens : Un monospace qui a apporté la vie
Originaire du village de Dorset (sud-ouest de l’Angleterre), un couple de Britanniques vient de vivre une belle aventure avec Kia Motors. Tony Richardson et sa femme Samantha Smyth, qui était enceinte il y a encore quelques semaines, ont dû se rendre d’urgence un soir de novembre vers 2 heures du matin à un hôpital afin de délivrer un bébé plutôt impatient de venir au monde. Pour se rendre à l’hôpital de la ville de Poole, les futurs parents de celle qui devait s’appeler «Tilley» ont emprunté le Carens de sa grand-mère (la mère de Sam). Résultat des courses, le bébé est né vers 4h30 du matin, non pas dans un service de maternité, mais bien sur la banquette arrière du monospace Kia. Du coup, les parents ont finalement décidé de donner à leur fille le prénom de Carens, plutôt que Tilley. Ayant pris connaissance de cette idylle insolite, Kia Motors UK a décidé d’offrir au couple un Carens identique (voir photo) à celui qui a accueilli leur progéniture au grand jour.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *