Véhicules industriels : rétros anti-angles morts obligatoires

Si elle est adoptée par les ministres des Transports des vingt-cinq, cette mesure permettra d’éviter que 400 piétons, cyclistes ou motocyclistes ne se fassent faucher chaque année par des chauffeurs qui ne les voient pas en tournant.
Cette mesure s’inscrit dans l’objectif européen de diviser par deux le nombre de morts sur les routes d’ici à 2010. «Il faut accroître les efforts pour que nous puissions sauver d’autres vies», a déclaré lors d’une conférence de presse le commissaire européen aux Transports, Jacques Barrot.
Les rétroviseurs anti-angles morts coûtent quelque 150 euros. Les nouveaux poids lourds devront être équipés dès 2007, tandis que ceux qui ont été immatriculés avant disposeront d’un maximum de trois ans pour se mettre en conformité.
La Commission a également proposé aux Etats membres de l’UE d’améliorer la sécurité routière en rendant un certain nombre de modifications obligatoires, en commençant par les réseaux trans-européens d’autoroutes qui maillent l’UE.
Elle estime que 600 vies pourraient être sauvées chaque année sur ces axes en identifiant clairement les points noirs et en inspectant régulièrement l’état de la chaussée.
Enfin, la Commission souhaite que les infractions commises dans un pays par un ressortissant d’un autre pays membre soient poursuivies et que l’on oblige tous les véhicules à allumer de jour des phares spécialement prévus à cet effet.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *