Volvo France : Ventes historiques en 2007

Volvo France : Ventes historiques en 2007

Les responsables de Volvo Cars peuvent être fiers de leur importateur en France. Et pour cause, ce sont précisément 13.774 nouvelles voitures de la marque premium suédoise qui ont été livrées en 2007 dans l’Hexagone. En pourcentage, cela représente une augmentation de 29,7% par rapport à l’année 2006 et une part de marché (total) qui se situe (pour l’année) à 0,70%. Bien évidemment, cette performance repositionne Volvo dans le peloton de tête des marques «premium» sur le marché français et flatte les dirigeants de Volvo Automobiles France. A commencer par son directeur général, Wim Maes qui a déclaré: «Les résultats 2007 sont les meilleurs depuis dix-sept ans pour Volvo Automobiles France ! Nous avons dépassé notre objectif de 13.000 véhicules vendus et nous sommes fiers d’annoncer cette hausse de près de 30 % par rapport à l’année précédente, car le défi était de taille : en 2006, nous avions commercialisé 10.622 véhicules sur le marché français. Notre marque est aujourd’hui en pleine croissance grâce à nos nouveaux modèles qui, dans leurs catégories respectives, remportent un large succès».
Son excellente performance en 2007, le représentant français de Volvo Cars la doit à plusieurs facteurs. D’abord une gamme très étoffée et couvrant tous les segments de véhicules. Une gamme qui, entre les nouveaux modèles (C30, V70 et XC70), ceux qui ont bénéficié d’un restylage (S40, V50) et les nouvelles motorisations (essence, diesel ou FlexiFuel ), a constamment fait l’actualité des médias, ce qui n’a pas été sans incidence positive au niveau des showrooms. De plus, les résultats actuels sont aussi le fruit de plans marketing et commercial ficelés mis en place par Volvo Automobiles France. Mais pas uniquement cela. Volvo profite également d’un large réseau en France, qui plus est, a crû en 2007 et le sera aussi cette année. C’est ce qu’a indiqué M. Maes en disant: «Nous comptions 107 points de vente au début de l’année et nous avons atteint aujourd’hui le chiffre de 115 pour un objectif de 121 concessionnaires à fin 2008».
Pourtant, d’un œil extérieur, on pourrait imputer le regain des ventes de la marque suédoise en France à, principalement, deux raisons : d’une part l’arrivée de la C30 et d’autre part l’exclusivité d’avoir de nouveaux systèmes sécuritaires qui renforcent encore la réputation de Volvo en la matière. S’agissant du premier point, on retiendra que la compacte à trois portes de Volvo a trouvé plus de 3.000 acheteurs (3.031 exactement) en France en 2007. La C30 devient ainsi le modèle le plus vendu de ce label dans l’Hexagone. Suivent ensuite le break V50 (2.688 unités vendues) et le 4×4 XC90 (2.208).
Quant au second facteur ayant sensibilisé la clientèle française de la marque, on pourrait notamment revenir sur des innovations technologiques, comme le système de surveillance de la vigilance du conducteur couplée à l’alerte de franchissement de ligne ou encore, le régulateur adaptatif de vitesse et de distance avec dispositif de freinage automatique et anticipation de collision. Quant à l’année qui vient tout juste de débuter, les responsables de la marque sont encore plus optimistes. «Pour l’année 2008, les objectifs sont fixés et nous sommes convaincus de dépasser 14.000 véhicules», a déclaré Wim Maes, DG de Volvo Automobiles France. L’arrivée du XC60, le nouveau crossover de Volvo, devrait aider Volvo France à atteindre ses objectifs. Cela, même si ce modèle ne sera commercialisé qu’au second trimestre soit quelques semaines après avoir été dévoilé en première mondiale au prochain Salon de Genève (mars 2008).

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *