Volvo XC70 : Le même en mieux

Volvo XC70 : Le même en mieux

On a peut-être tendance à l’oublier ou tout simplement à l’ignorer, mais l’histoire est là pour nous le rappeler : bien avant de proposer sur son catalogue les tout-terrain XC60 et XC90, la marque Volvo s’était lancée sur le marché des véhicules de loisirs. C’était à l’aube de l’an 2000 et son baroudeur de l’époque n’était autre que le V70 Cross-Country, soit la déclinaison surélevée et à transmission intégrale du break éponyme. Depuis lors, de l’eau a coulé sous les ponts. Ce véhicule a été rebaptisé XC70 (histoire de s’harmoniser avec les autres SUV de Volvo) et continué à enregistrer un vif succès, principalement en Amérique du Nord. Aujourd’hui, le XC70 en est à sa troisième génération qui avait été lancée en 2008 et qui vient d’être revisitée, histoire de profiter des toutes dernières évolutions technologiques du constructeur suédois.

I De subtiles évolutions
Même l’actuel propriétaire d’un XC70 ne saurait déceler les changements apportés à la version «restylée». Le design extérieur reste quasi-inchangé capitalisant sur les atours qui ont toujours fait le charme de ce modèle, soit un hayon encadré par des feux verticaux, du plastique sur les passages de roue et au bas de la carrosserie, ou encore, une ceinture de caisse haute et marquée par un épaulement. Ce dernier aspect renforce, visuellement, le sentiment de sécurité. Ce qu’il y a de nouveau ? De nouvelles teintes de carrosserie, dont un «Bronze Etincelant», ainsi qu’un motif de jantes inédit pour ce qui est de l’extérieur. Dans l’habitacle, un nouveau coloris de sellerie dit «Blond» fait son apparition au catalogue. Une ambiance du plus bel effet, d’autant plus que ce somptueux cuir peut désormais recouvrir l’ensemble de l’habillage intérieur, soit les sièges, les panneaux de portes et même la planche de bord. À noter que les versions les plus chics reçoivent carrément un cuir surpiqué, qui diffuse la ventilation d’air frais au niveau des sièges avant. Le summum du luxe…

I Sécurité et info-divertissement
Selon le constructeur suédois, les améliorations et les fonctions nouvellement apportées au XC70 soulignent la nouvelle «orientation centrale» de Volvo «où la conception des véhicules est entièrement axée sur les besoins et désirs des personnes dans la société actuelle». Voilà pourquoi les principaux changements opérés sur le véhicule ne se voient pas, mais s’entendent et se ressentent ! C’est en tout cas notre avis après avoir pénétré au cœur de cette suédoise. Point d’orgue des innovations technologiques embarquées par le nouveau XC70, le système Volvo Sensus. Il s’agit d’un système d’info-divertissement qui contrôle une kyrielle de fonctionnalités. Encore plus poussé que les dispositifs de la concurrence (iDrive de BMW et MMI d’Audi), cette centrale d’information matérialisée par un écran de 5 ou 7 pouces au sommet de la console centrale peut être pilotée à partir de commandes situées autour du volant. D’une pression sur le bouton «My Car» (placé, lui, sur la console), le conducteur accède à un ensemble de paramétrages intéressants et notamment le City Safety, l’alerte anticollision, la détection de piéton, le détecteur de fatigue (du conducteur), le régulateur de vitesse actif (avec freinage automatique total), l’éclairage, la climatisation à régulation électronique, le verrouillage centralisé ou encore, le système audio. Et justement, si le client opte pour un système audio multimédia, le Volvo Sensus s’accompagne alors de l’écran optimisé de 7’’, qui affiche également les informations et pictogrammes relatifs au système de navigation, au téléphone mobile, à la caméra de recul, aux capteurs de présence dans l’angle mort (Blis), au lecteur de DVD, à la TV numérique, etc.

I Une première à bord
Système audio toujours, le constructeur suédois a travaillé de concert avec un spécialiste en la matière (les Laboratoires Audyssey) pour offrir une installation hi-fi de première classe. Au-delà de la partie hardware (ampli numérique de 5 fois 130 Watts, caisson de basses, 10 haut-parleurs…), les ingénieurs suédois ont travaillé sur les propriétés acoustiques de l’habitacle afin de pouvoir produire un son clair et cristallin de qualité supérieure, perceptible par tous les occupants du véhicule. Concernant les sources audio, la musique numérique s’invite obligatoirement à bord du XC70, puisqu’en plus de la radio, des lecteurs de disques (CD et DVD) et de la connexion USB, le streaming musical Bluetooth est désormais possible ! En effet, l’interface Bluetooth a été optimisée pour permettre non seulement les conversations téléphoniques en mains-libres, mais aussi le streaming musical à partir d’un baladeur compatible (type iPod ou iPhone). Une connectivité sans fil, très poussée, que Volvo est la première marque à proposer sur une voiture.

I Des qualités insoupçonnées
Combien de propriétaires du XC70 savent réellement de quoi leur véhicule est capable ? C’est probablement pour répondre à cette question que Volvo a convié des journalistes du monde entier à venir en Suède pour prendre le volant de cette nouvelle version. Voilà comment nous nous sommes retrouvés à essayer ce véhicule, probablement comme aucun autre de ses propriétaires aurait pu le faire. Ainsi, nous avons fait plonger le XC70 dans la boue de la forêt suédoise, tout en déboulant sur d’improbables sentiers. Même pas peur !
Aidé en cela par le «Hill Descent Control», système capable de réguler la vitesse en descente, le XC70 rampe doucement sur les pentes inclinées, alors que le terrain était endommagé. Le reste du temps, la transmission intégrale (AWD) assurait largement la motricité comme l’adhérence. Outre un comportement assez impressionnant en off-road, le XC70 fait preuve d’une tenue de route implacable sur l’asphalte, magnifiée par des blocs motopropulseurs, eux aussi, revisités pour offrir plus d’efficience. C’est notamment le cas du nouveau D5, un cinq-cylindres diesel dont la puissance est passée à 215 chevaux pour un couple de 420 Nm en boîte manuelle et 440 Nm en boîte auto à 6 rapports. Un moteur bien insonorisé et sobre puisqu’il consomme entre 5,6 et 6,8 l/100 km en cycle mixte, qui plus est, compte désormais sur le système de coupure et de redémarrage automatique Start&Stop.
Bref, avec sa finition de haute volée, son intérieur très sophistiqué et ses aptitudes en milieu off-road, ce luxueux tout-chemin a autant de qualités que ses frères de la gamme XC. Au Maroc, l’importateur de Volvo (Scandinavian Auto Maroc) le propose uniquement sur commande à un prix avoisinant les 475.000 DH.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *