19ème édition des Semaines du film européen : le tour d’Europe en 10 jours et en 10 films

19ème édition des Semaines du film européen : le tour d’Europe en 10 jours et en 10 films

Les films des festivals européens de cinéma les plus prestigieux (Venise, Berlin, Cannes) sont au programme de la 19ème édition des Semaines du film européen. La délégation de l’Union européenne initiatrice de cet événement, vient d’en dévoiler le programme complet. Du 28 janvier au 12 février; du cinéma Avenida à Tétouan au cinéma le Colisée à Marrakech, en passant par le Théâtre national Mohammed V à Rabat et le cinéma Lynx à Casablanca, le public cinéphile du Maroc aura le plaisir de faire le tour d’Europe en 10 jours et en 10 films, indiquent les organisateurs.
Le film «Los Abrazos Rotos», de l’Espagnol Pedro Almodovar avec la sublime Penelope Cruz, en compétition officielle au festival de Cannes, ouvre le bal. Dans l’obscurité, un homme écrit, vit et aime. Quatorze ans auparavant, il a eu un violent accident de voiture, dans lequel il n’a pas seulement perdu la vue mais où est morte Lena, la femme de sa vie. Cet homme a deux noms : Harry Caine, pseudonyme ludique sous lequel il signe ses travaux littéraires, ses récits et scénarios; et Mateo Blanco, qui est son nom de baptême, sous lequel il vit et signe les films qu’il dirige. Une histoire d’amour fou, dominée par la fatalité, la jalousie et la trahison. Une histoire dont l’image la plus éloquente est la photo de Mateo et Lena, déchirée en mille morceaux. Le long-métrage «Le Ruban Blanc» de l’Autrichien Michael Haneke, Palme d’Or à Cannes, clôture l’événement. Un village protestant de l’Allemagne du Nord à la veille de la Première Guerre mondiale (1913-1914). L’histoire d’enfants et d’adolescents d’une chorale dirigée par l’instituteur du village et celle de leurs familles : le baron, le régisseur du domaine, le pasteur, le médecin, la sage-femme, les paysans… Entre ces deux films, le programme comprend «Soul Kitchen», de l’Allemand d’origine turque Fatih Akin, Prix spécial du Jury au festival de Venise. «Adieu Gary» du Français Nassim Amaouche, Grand prix de la semaine de la critique à Cannes. «La fille la plus heureuse au Monde» du Roumain Radu Jude, primé à Cannes et Berlin avec respectivement le prix CICAE et le prix Cinétoile. «Looking For Eric», de l’Anglais Ken Loach avec Eric Cantona, et «Vincere» de l’Italien Marco Bellochio, tous les deux en compétition officielle au Festival de Cannes. «Morse», du Suédois Tomas Alfredson, Grand prix de la critique au festival du film fantastique de Gérardmer.
La nouveauté de cette année sera la projection d’un film d’animation belge, en sélection officielle hors compétition du Festival de Cannes. «Panique au village», de Vincent Patar et Stéphane Aubier, sera donc proposé à tous avec un horaire spécialement aménagé pour le jeune public. Enfin, la sélection des courts-métrage du sud de la Méditerranée, autre spécialité des Semaines du film européen depuis plusieurs années, sera un spécial Maghreb. Trois courts-métrages d’Algérie, du Maroc et de Tunisie seront projetés cette année.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *