Ana La China clôture la 6ème édition

Ana La China clôture la 6ème édition

Le Festival des Andalousies Atlantiques d’Essaouira a clôturé, samedi 30 octobre, en apothéose, à Bab El Menzah, sa 6ème édition avec un spectacle lumineux riche en émotion et en retrouvailles animé par la danseuse de flamenco Ana La China et le danseur de karthak, l’Indien, Ravi Shankar, dont les talents sont reconnus sur la scène internationale. Portés au meilleur d’eux-mêmes par la complicité de leurs musiciens respectifs, les deux danseurs ont proposé au public souiri une chorégraphie lumineuse, faite d’intuition et de spontanéité. Le spectacle a mis en évidence un langage commun dans la danse et la musique. D’abord par le rythme et le jeu des pieds puis par l’entrelacs des mouvements et des mélodies et enfin par le charme à la fois ludique et extatique qui se dégage de l’expérience. Le spectacle alterne des parties de solos où chaque style de danse est présenté avec son accompagnement respectif, dans la plus pure tradition. Le public qui est venu en grand nombre assister à cette fête et profiter d’un moment exceptionnel de musique et de bonheur partagé, a été gratifié également par un spectacle donné par Raymonde El Bidaouia, l’une des chanteuses marocaines les plus populaires dans le registre chaabi et melhoun. Adulée par son public, qui reconnaît en elle des plus fantastiques représentantes de la tradition populaire musicale au Maroc.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *