Bio-express d’Ismaël Kadaré

Ismail Kadaré est né en 1936 à Girokaster, dans le sud de l’Albanie. Il parachève ses études à Moscou, à l’Institut Gorki. Son retour précipité en Albanie s’explique par la rupture de ce pays avec l’Union Soviétique.
C’est dans un pays très isolé que Kadaré va se lancer dans le journalisme. Il écrit ensuite une nouvelle, qu’il réécrit plusieurs fois au point d’en faire un roman. « Le général de l’armée morte » est le premier roman de Kadaré. Ce livre qui mêle le tragique au burlesque fera connaître Kadaré en dehors de l’Albanie.
La célébrité de Kadaré en fera un homme tout désigné pour devenir député à l’Assemblé populaire de 1970 jusqu’en 1982. Il est l’une des rares personnes à pouvoir voyager en dehors des frontières de l’Albanie. Il devient la voix de ce pays. Ses écrits sont censurés dans son pays à partir de 1978. Ayant rompu avec le régime de Tirana, Kadaré pense à l’exil. Il obtient l’asile politique en France, pays dans lequel il vit depuis 1990.
Plusieurs fois nobélisable, Ismaël Kadaré est considéré comme l’un des plus grands écrivains d’aujourd’hui.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *