Canada : Le Musée des Beaux-Arts de Montréal rend un hommage à Leila Alaoui

Canada : Le Musée des Beaux-Arts de Montréal rend un hommage à Leila Alaoui

Le Musée des Beaux-Arts de Montréal (MBAM) organise du 18 janvier au 30 avril prochain une exposition intitulée « No Pasara » en hommage à la célèbre artiste-photographe Leila Alaoui, décédée suite aux attaques terroristes perpétrées dans la capitale burkinabè, Ouagadougou, en janvier 2016.

Organisée avec le concours de la Fondation Leila Alaoui, l’exposition « No Pasara » vise notamment à mettre en relief le talent et l’oeuvre de cette photographe et vidéaste franco-marocaine, qui a consacré son art au service des causes humanitaires et des droits humains.

La défunte a trouvé la mort au Burkina Faso où elle réalisait un reportage sur les droits des femmes, dans le cadre d’une mission photographique d’Amnesty international.

Née en 1982, Leila Alaoui a étudié la photographie à l’université de la ville de New York. Son travail explorait la construction d’identité, les diversités culturelles et la migration dans l’espace méditerranéen.

Elle utilisait la photographie et l’art vidéo pour exprimer des réalités sociales à travers un langage visuel qui se situe aux limites du documentaire et des arts plastiques.

Son travail est exposé internationalement depuis 2009 (Art Dubai, l’Institut du Monde Arabe et la Maison Européenne de la Photographie à Paris) et ses photographies publiées dans de nombreux journaux et magazines, y compris le « New York Times » et « Vogue ».

L’engagement humanitaire de Leila Alaoui incluait, entre autres, des mandats photographiques pour des ONG reconnues comme le Danish Refugee Council, Search for Common Ground et le HCR.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *