Célébration du centenaire de la naissance de Dali

Devant quelque 200 personnes, le maire de Perpignan, Jean-Paul Alduy, a inauguré lundi soir, devant la gare de Perpignan, une colonne lumineuse montée sur un axe de 4 m de haut et projetant vers le ciel un faisceau laser chargé de symboliser ce fameux « centre du monde ». Seule ville de France à célébrer le centenaire de la naissance du peintre catalan, Perpignan lui rendra hommage au travers de six expositions, dont deux portant le label officiel de la Fondation Gala Dali: « Dali et les plus grands photographes du siècle », du 18 juin au 22 août, et « le Discobole », du 24 septembre au 14 novembre 2004. A l’occasion de ce centenaire, la municipalité perpignanaise a également signé avec les villes espagnoles de Cadaques et Figueras, lieu de naissance du peintre, une convention de partenariat qui permettra l’échange des expositions entre les trois cités.
Enfin, un journal baptisé « Les nouvelles du centre du monde » sera édité pendant l’année à Perpignan. Dali (1904-1989) avait fait entrer la gare de Perpignan dans l’histoire de l’Art en la consacrant « centre du monde » après avoir, selon ses propres termes, y avoir ressenti « une espèce d’extase cosmogonique ». Il en avait également fait en 1965 le sujet d’une toile baptisée « Mystique de la gare de Perpignan ».

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *