Chicago à Casablanca

Chicago est une ville mythique aux USA. En plus du Lac Michigan, des Bulls, des buildings, de Al Capon , cette ville possède plusieurs musées. Les plus dynamiques sont : l’Aquarium et Océanarium Sheld, le Planétarium Alder et le Musée Field. Les arts plastiques sont vivants dans cette métropole. Et l’on peut se féliciter qu’un comité constitué de personnes originaires de cette ville soit en visite dans notre pays en vue d’un projet de jumelage entre Chicago et Casablanca. La présence de ce comité est marquée par une exposition de plusieurs photographies de la capitale du Michigan.
Cette exposition est le résultat d’un travail qui a duré plus de 366 jours. En effet, 200 photographes ont parcouru la ville pour enregistrer ses habitants et ses lieux.
Les photographes ont eu toute la liberté dans leur travail. Ils ont été les chroniqueurs du quotidien de leurs compatriotes. La démarche est intéressante et le résultat sidérant. Une photographie insolite atteste que les mariés de Chicago ne manquent pas d’originalité. Deux d’entre eux ont choisi de plonger avec leurs costumes d’apparat sous l’eau. Certaines photos sont dédiées aux petites gens et aux petits métiers. Rien ce qui peut constituer la mémoire de la ville ne semble avoir été négligé par les photographes. Mais il n’en demeure pas moins que la note prédominante dans ces photographies, c’est la recherche de l’excentricité.
La vie de tous les jours fixés en instantanées ne peut que surprendre, parce que personne n’a le temps de la regarder avec des yeux neufs. Mais ce qui appartient incontestablement à la seule ville de Chicago, c’est cette rangée de footballeurs américains qui s’exercent à plaquer leurs adversaires en y mettant toute l’application qu’il faut.
Par ailleurs, le vernissage de l’exposition a été accompagné par la projection d’un documentaire inédit sur la musique et les cycles de la vie au Maroc. Ce documentaire est le fruit de trois ans et demi de voyages à travers les différentes régions du Royaume. Réalisé par Victoria Vorreiter, musicienne et membre du comité de jumelage de Chicago et Casablanca, ce documentaire traite de la relation entre la musique et les différents cycles de vie chez les marocains: circoncision, mariage, cérémonie…
Un avant-goût prometteur du jumelage entre les deux villes.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *