Cinéma

Cinéma

Ahmed Boulane, le réalisateur fidèle aux causes de son pays, est de nouveau intéressé par un sujet d’actualité, à savoir le conflit hispano-marocain à propos de l’îlot Leila (Persil ou Perejil en espagnol). Dans ce sens, il a conçu un film intitulé «La isla» qu’il vient de déposer auprès de la Commission d’aide à la production cinématographique pour bénéficier d’une avance sur recette. «Si j’arrive à obtenir cette aide, je commencerai le tournage en 2014», précise à ALM le réalisateur.
Pour le casting, il vient d’avoir l’accord de principe de l’actrice espagnole, Victoria Abril, qui se glissera dans la peau d’Anna Palacio, ex-ministre espagnole des affaires étrangères. Pour le cinéaste, «c’est une bonne nouvelle». A vrai dire, le choix d’Ahmed Boulane est judicieux parce qu’à voir les deux personnes, il s’avère qu’elles ont des traits identiques. A part Victoria Abril, le réalisateur ne s’est prononcé sur aucun nom pouvant figurer dans le casting parce qu’il n’en a pas encore idée.
Quant à la conception du film, elle date d’environ trois ans. «J’essaie toujours de faire des faits divers. Pour «La isla», que j’ai commencé à écrire en 2009, il s’agit d’un sujet d’actualité qui m’a plu et que je traite dans une comédie noire et une histoire abracadabrante. Le film a même anticipé les évolutions qui ont marqué le conflit ces derniers jours», s’explique Boulane.
Par ailleurs, le troisième long-métrage du cinéaste «Retour du fils» est actuellement en tournée. Il sera respectivement projeté en France en octobre et en Inde en novembre. La tournée s’étalera même sur 2013, selon son concepteur. Pour rappel, cette œuvre cinématographique a déjà été dévoilée en avant-première au Maroc dans le cadre de la 11ème édition du Festival international du film de Marrakech. Là aussi, Ahmed Boulane a eu recours à l’artiste français Warren Guetta pour interpréter le rôle du fils aux côtés de Younès Mégri. Aura-t-on la chance de voir cette star marocaine dans «La isla» ?

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *