Consommation : NTIC, à chacun son prix

Si les magasins spécialisés, et ils sont nombreux à investir dans les nouvelles technologies de l’information, suivent la mode, il n’en demeure pas moins que le célèbre Derb Ghalef est lui aussi branché, avec une petite avance par rapport aux grandes enseignes. On y trouve de tout et à la portée de toutes les bourses. Rien que pour les portables, qui d’ailleurs se portent bien, les derniers nés des grandes marques, comme Ericsson, Nokia et Motorola, sont déjà en vente à Derb Ghalef. Un retard qu’accuse nos deux grands opérateurs : Méditel et Maroc Télécom.
Le Nokia 7210, par exemple. L’un des derniers cris de la marque finlandaise est déjà exposé dans les vitrines informelles. Il illustre l’évolution de l’esthétisme des mobiles au rythme des évolutions technologiques. À le voir de première vue, on ne peut que céder devant son design innovant : clavier qui intègre une touche multidirectionnelle, grand écran couleur…Le petit écran du 7210 peut supporter jusqu’à 4096 couleurs. Pour les technophiles, il intègre, entre autres, la technologie « Java », les sonneries polyphoniques, le service de messagerie multimédia (MMS). Le prix varie entre 4 700 et 5000 Dhs. Des mobiles moins chers avec presque les mêmes arguments de vente, il en existe également à la « Joutia ».
Ericsson T 68. Ses caractéristiques : écran de 256 couleurs, messagerie EMS, technologie sans file qui permet de connecter votre portable aux autres périphériques sans l’aide de câbles, le GPRS pour un accès Internet mobile rapide, personnalisation des sonneries…Pour s’offrir ce dernier modèle de la marque suédoise sur le marché marocain, il faut compter pas moins de 4000 Dhs. Pour, presque, le même prix, vous pourrez acquérir le Motorola V 60. Le dernier arrivé sur le marché national de la marque américaine est la combinaison parfaite de la forme et de la fonction.
Le petit V 60 est un accomplissement dans le modèle et l’exécution : 400 noms et annuaires téléphoniques, support multilangage (anglais, français, espagnol, portugais). En plus, il permet de visualiser les informations sur les appels entrants bien avant la réponse.
Ces produits, et bien d’autres tels que Samsung A 400, sont importés de l’étranger. Souvent décodés. Si ce n’est pas le cas, vous n’avez qu’à attendre que les hackers, version marocaine, vous viennent en aide. Une fois ces derniers auront détecté leurs codes, vous pourrez les décoder. Pour les tarifs, ils se situent dans une fourchette allant de 200 à 300 Dhs. Quant à l’entretien et la réparation, c’est une autre grille de prix. Cela dépend de la nature de la panne. En somme, le service après-vente « informel » est assuré. Les cartes pré-payés aussi. Vendue dans le réseau formel au prix de 250 Dhs, la carte prépayée de Méditel coûte seulement 150 Dhs. Au même prix, celle de Maroc Télécom est écoulée à 230 Dhs. Loin des portables, il y a tout un monde à découvrir, celui du numérique. Deux marques se vendent comme les petits pains, à Derb Ghalef. La première en termes de ventes, est de loin, Echostar.
Le nouveau venu, sur ce marché informel, est le HD 7000. Dernier né de sa génération, il intègre les dernières fonctionnalités numériques des terminaux. Le HD 7000 dispose d’un disque dur qui vous permet d’enregistrer un film, un match de football, un documentaire…
Finie l’époque des vidéos et du casse-tête de devoir être à l’heure pour ne pas rater le rendez-vous. Si ses aînés n’ont plus la même côte, le HD 7000 vaut, aujourd’hui, les yeux de la tête : entre 12000 et 15000 Dhs. Pour le commun de mortels, il existe une autre alternative : Goldvision à 4000 Dhs. Sinon, c’est la mise à jour logicielle des terminaux numériques.
Autrement dit, compte tenu de l’évolution de l’offre des programmes et des fonctionnalités nouvelles, il est possible, pour certaines marques, de procéder à une mise à jour. Pour le cas d’Echostar, notamment le 2110 et le 2510, les frais de « réglage » ne dépassent guère les 50 Dhs. Qui dit mieux ?

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *