Deuxième édition du festival Ciné d’Agadir

Deuxième édition du festival Ciné d’Agadir

Un festival de cinéma et l’immigration. Voilà une idée pour le moins originale qui prend, une fois n’est pas coutume, forme au Maroc. Ceci, dans une région du Maroc connue par ses flux migratoires, dont une bonne partie est installée en France. Un concept matérialisé déjà l’année dernière à travers le premier Festival Ciné d’Agadir, qui s’était déroulé du 26 au 29 juillet 2003.
Pour cette année, l’événement aura lieu en mai prochain. Organisée par la Commune urbaine d’Agadir, cette rencontre vise à établir les liens entre les créateurs et les professionnels du domaine et le grand public de la ville, ainsi que les visiteurs d’Agadir, cette ville qui connaît un flux important de visiteurs marocains et étrangers.
Les organisateurs de cette manifestation visent à ce que’elle soit thématique en traitant à chaque édition d’un thème qui présente un intérêt certain pour la société et les professionnels du secteur, lequel thème aura des répercussions certaines sur l’évolution du dialogue et de l’échange culturel… Le choix du thème se justifie, quant à lui, par le fait que l’immigration est devenue un thème de société vu ses répercussions économiques sociales et culturelles.
Il constitue également un souci majeur pour plusieurs pays européen qui appartiennent à un continent où l’immigration pèse de plus en plus. Ce thème surgit dans tout dialogue entre les pays du nord et ceux du Sud de la Méditerranée. Le 7ème art au Maroc s’est intéressé à ce phénomène depuis plus de deux décennies, produisant des longs- métrages marocains traitant du sujet. Pour cela, des projections en salles de cinéma sont prévues.
Elles visent à mettre en valeur les salles noires de la ville, surtout après le constat d’un retour du spectateur vers ces salles dans les dernières années. Mais ce n’est pas tout. Des projections en plein air sont également au programme. Le but est de garantir un éclat certain de la manifestation à Agadir et participer à l’activité culturelle destinée aux citoyens de la ville et aux visiteurs.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *