«Donner un peu de mon âme»

Aujourd’hui le Maroc : Est-ce que vous avez reçu une formation au conservatoire ?
Houria Aïchi : Sur le plan artistique, j’ai une formation typiquement traditionnelle. J’ai grandi dans une grande maison arabe où les femmes chantent. Ma grand-mère veillait jalousement sur le répertoire traditionnel qu’elle a transmis à ma mère qui me l’a à son tour communiqué. Et c’est tout naturellement que j’ai été imprégnée par des chants produits par des voix féminines.
Comment faites-vous pour chanter avec autant de passion le même répertoire sur scène ?
Il n’est pas possible de chanter ce répertoire sans entrer en spiritualité. Je ne vois comment l’on peut chanter des paroles qui louent le créateur et son prophète sans sentir leur contenu. L’unique façon valable pour transmettre la teneur des textes est d’entrer en communion avec ceux qui les chantent.
Comment sélectionnez-vous vos chansons ?
Je les choisis quand elles me touchent. Quand j’écoute une chanson, et que je ne peux pas y résister, je l’interprète. Je vis en France, et ces chansons constituent pour moi une façon nécessaire de me rattacher à ma terre. Ces textes traversent ma sensibilité. Je les interprète selon ce qu’ils éveillent en moi et me suggèrent. On devrait pouvoir voir à travers l’âme de celui qui interprète. J’espère que j’ai donné à voir un peu de mon âme ce soir.
Quand on entend vos chansons, on a du mal à les associer avec la situation actuelle de l’Algérie. Qu’en pensez-vous ?
La situation en Algérie est extrêmement complexe. Je crois qu’on aurait tort de la lire de façon uniforme. J’ai la certitude que l’on ne peut comprendre ce qui se passe en Algérie sans réellement comprendre la diversité de ce pays. Ce que traverse l’Algérie, aujourd’hui, d’une façon terrible, tragique, résulte de cette diversité qui est en crise. Malgré les apparences, il y des choses merveilleuses qui se passent en Algérie. Et j’ai envie de présenter un aspect de cette diversité culturelle de mon pays qui a très peu à voir avec l’Algérie qui fait l’actualité dans les journaux.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *