Ecouter


Tu Shung Peng : «Around Tu Shung Peng»
On l’a attendu patiemment, le voici enfin : "Around Tu Shung Peng", premier album (enregistré en France et en Jamaïque) d’un groupe qui fait de plus en plus parler de lui ! Comme le laissaient présager les singles et maxis sortis l’été, Tu Shung Peng mise sur un son authentique, encré dans ce qui est communément appelé l’âge d’or du reggae, le coeur des 70’s, tout en y apportant sa touche personnelle et contemporaine. Les invités sont nombreux et l’affiche plus qu’alléchante ! Allant des vétérans comme les grands Ken Boothe ou Justin Hinds (dernière oeuvre avant sa disparition en mars 2005), à la jeune garde jamaïcaine (Al Pancho, Jah Marcus…), nous avons ici 15 morceaux de haute qualité composant un ensemble riche et varié qui nous laissent admirativement pantois.

Tiken Jah Fakoly : «Coup de gueule»
Avec "Coup de gueule", Tiken poursuit sur la voie de "Françafrique": un reggae roots qui puise son inspiration entre la Jamaïque et la Côte d’Ivoire, au service de textes engagés. Un album enregistré à Kingston et Ouagadougou, pour lequel la voix du reggae africain s’est entourée de valeurs sûres (Tyrone Downie à la réalisation, les musiciens de Black Uhuru, de nombreux featurings, dont celui de Zebda).

Michel Petruchiani : «The complete concert in germany»
L’intégrale du concert qui est reproduit pour la première fois sur ce double CD nous permet, 10 années après son enregistrement, d’en saisir le caractère exceptionnel. Ce concert est gravé tel qu’il fut interprété par Michel Petrucciani, sans aucune coupure. Il avait joué durant le mois de février 1997 en Allemagne. Francfort était la dernière date.

Chassy : «Piano solo»
Guillaume de Chassy, déjà connu pour ses duos avec Daniel Yvinec, nous livre un disque solo dans lequel Prokofiev cotoie Monk, Marc Perronne, une chanson de film américain, une mélodie traditionnelle bulgare, ainsi que des compositions originales. Cette fougue créatrice est transcendée par la sensibilité et le talent de coloriste du pianiste.

Joss Stone : «Introducing»
Joss Stone revient avec un nouvel album "Introducing Joss Stone", produit par Raphael Saadiq (Tony! Toni ! Tone !, D’Angelo, The Roots, Bilal, Jill Scott, Kelis), featuring Common et Lauryn Hill. Un producteur de talent qui apporte en plus de la touche soul, une production plus urbaine et pop à ce sublime album de Joss Stone.

Tony Parker : «Tony Parker»
Attention, Tony Parker arrive avec la sortie de son premier album éponyme sur son label Gametime Prod. Installé aux Etats-Unis depuis 2001, il y fait ses premières collaborations avec des artistes américains et français tels que Fabolous, Booba ou encore Cut Killer. Puis, pendant près de 2 ans, il s’atèlle à l’écriture et à l’enregistrement de son premier opus en français dans son studio de San Antonio. La musique, la réalisation et le mix sont confiés à Skalp. Côté featurings, on retrouve la crème du hip-hop français : Booba, Soprano des Psy4 de la Rime, Don Choa de la FF, Eloquence ainsi que Jamie Foxx. Le résultat est surprenant et n’a pas fini d’enflammer les ondes et les dancefloors !

Sharko : «Molecule»
Longtemps, Sharko a eu la réputation de groupe foutoir, mettant des mélodies trop belles dans des désordres bohèmes. «C’était davantage une maladresse ou une hystérie qu’un concept», explique Bartholomé, leader de la formation. Avec "Molecule", Sharko passe enfin à la vitesse supérieure et nous propose un album brutal, caniculaire, désarmant d’humanité. La consécration enfin ?

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *