Enquête : Passer un réveillon de rêve

Enquête : Passer un réveillon de rêve

Quoi de plus beau qu’un voyage de rêve vers une contrée enneigée de l’Europe ou de l’Asie ou encore entre les dunes du désert marocain pour fêter Noël et le réveillon de la Saint-Sylvestre ! Rien que pour les adeptes de ces fêtes, les voyagistes et gérants de maisons d’hôtes ont conçu des offres variées aux prix imbattables pour que leurs clients puissent savourer de bons moments de joie. Entre un séjour dans un club de vacances, un hôtel à proximité d’une station de ski ou un bivouac, les clients n’ont que l’embarras du choix avant de plier bagage. Il y en a pour tous les goûts et toutes les bourses. Ainsi, pour les férus du désert qui désirent passer la nuit à la belle étoile, certaines agences de voyage et des maisons d’hôtes ont déjà programmé des spectacles et des soirées conviviales dans des bivouacs et autour d’un feu crépitant pour célébrer le réveillon de la Saint-Sylvestre. «Nous proposons, à chaque fin d’année, des promotions avec des prix abordables. L’offre consiste en un circuit de quatre jours dans les villes de Ouarzazate, Tinghir, Erfoud et Merzouga», a souligné un commercial dans une agence de voyages. A 3.650 dirhams, le client dispose d’un logement en chambre double en demi-pension, d’un transport en autocar de tourisme climatisé, de déjeuners au cours du circuit et des guides locaux. Ce périple est aussi une bonne occasion pour découvrir la musique du désert et la gastronomie succulente de la région. «A l’approche des fêtes de Noël, j’invite ma femme à passer des vacances au Sud pour contempler la beauté du Sahara et les paysages ensoleillés. Cela nous permet aussi de goûter aux délices de la gastronomie de la région et de bien connaître les coutumes de la population sahraouie», indique un directeur commercial à Rabat. De surcroît, les bivouacs sont, entre autres, composés de chambres équipées de lits et d’un salon garni de tapis somptueux. Ces agences et maisons d’hôtes offrent non seulement des bivouacs, mais aussi des circuits à dos de dromadaire ou à bord d’un 4×4. Par ailleurs, la Turquie est devenue la destination favorite des Marocains après le succès réalisé par les séries turques. «J’aime bien passer les fêtes de fin d’année à Istanbul avec mon mari, c’est pour cela que je profite, chaque année, des offres proposées en ce mois de décembre», a souligné Nadia, cadre dans une entreprise. Entre 6990 et 5550 dirhams pour un séjour de 7 ou 8 jours, le client peut prendre plaisir en visitant les merveilles de la capitale turque. Cependant, d’autres clients ont une prédilection pour l’Egypte. Ainsi, les frais d’un séjour de dix jours au Caire s’élèvent à 12.290 dirhams et à 12.190 dirhams pour Sharm El Sheikh. «On note une demande remarquable par certains Marocains pour l’Egypte. De notre part, on fait des offres très attractives pour cette destination», a dévoilé Youssef, commercial dans une agence de voyages à Rabat. De même, les Marocains manifestent un certain engouement pour les pays du Golfe. A partir de 14.090 dirhams, les clients peuvent s’offrir un voyage de mille et une nuits. Quant aux amoureux de la neige, ils sont invités à passer leur fête de Noël près des montagnes enneigées d’Europe ou d’Asie. Ce serait l’occasion de s’offrir une bonne partie de ski. «Mes enfants tiennent à ce qu’on passe les fêtes de fin d’année dans une contrée enneigée. Cette année, j’ai opté pour l’Asie pour découvrir une nouvelle facette de ce continent», indique Ahmed, un agent bancaire.  Entre une grande envie de se ressourcer ou de déguster la gastronomie asiatique connue pour ses vertus, les Marocains peuvent aussi opter pour l’Asie. Par contre, Paris, la ville des lumières demeure une destination traditionnelle pour certains. A partir de 6.190 dirhams, les fêtards peuvent passer d’agréables moments. «Paris est ma destination préférée. Chaque année, mes amis m’invitent pour y passer les fêtes de fin d’année», renchérit Thouria, responsable dans une société à Rabat. Pour sa part, l’Italie connaît une forte demande des marocains. «Les villes de Rome ou Venise demeurent les meilleures destinations pour ceux qui désirent découvrir le charme des sites archéologiques dont regorge le pays. Quant aux prix, ils varient de 6.190 à 8.000 dirhams», ajoute le responsable d’une agence. Et pour ceux qui désirent passer les fêtes de fin d’année au Maroc, les gérants d’hôtels et de grands restaurants dans les grandes villes ont conçu de bons programmes et menus rien que pour eux. De quoi répondre à tous les goûts ! Bref, les offres varient et à chacun son goût et sa manière de célébrer les fêtes de fin d’année. Il suffit juste de faire le bon choix pour satisfaire ses petits caprices. Alors, meilleurs vœux pour le Nouvel an 2011!

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *