Exposition : «Perceptions» de Larbi Edfouf à la galerie Mohamed El Fassi

Exposition : «Perceptions» de Larbi Edfouf à la galerie Mohamed El Fassi

Des portraits humains, des panoramas naturels où des dessins montrant les ruelles de la ville de Tétouan sont parmi  les œuvres de l’artiste-peintre Larbi Edfouf dévoilées à la galerie Mohamed El Fassi de Rabat jusqu’au 17 novembre. Sous le thème «Perceptions» que l’artiste-peintre Larbi Edfouf présente une quarantaine de toiles au public rbati. «Il s’agit des toiles récentes et anciennes. Chaque tableau m’a demandé 100 jours de travail », souligne cet artiste. Fort influencé par sa ville natale Tétouan, l’artiste a très tôt fait montre de capacités créatives exceptionnelles et variées. «Je suis attiré par la lumière. J’essaye de bien étudier sa profondeur et sa réflexion sur mes œuvres», atteste-t-il. Lauréat de la prestigieuse École des beaux- arts de Tétouan, cet artiste est plus attiré par la peinture de Mekki Mégara ou Ahmed Benyoussef. Larbi Edfouf est à la fois photographe, sculpteur et décorateur. «J’ai une formation académique approfondie entre ces trois disciplines. Je suis artiste dans l’âme», affirme-t-il. L’art demeure pour lui une passion. Son inspiration l’a amené à exceller dans la décoration d’intérieur, dans la création de timbres-poste de cours légal, de création de tissus, de logos, de panneaux publicitaires et bien d’autres domaines. «Larbi Edfouf est pour ses amis et pour ceux qui le connaissent, l’équivalent d’un Léonard de Vinci national, discret, profondément humain mais foncièrement inventif et ingénieux», indique Abdeslam Baraka dans une note d’information. Il compte à son actif plusieurs expositions, parmi lesquelles on cite son exposition au Centre culturel français à Tétouan, au Centre culturel saoudien de Rabat et une exposition à l’air libre à Torremolinos en Espagne.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *