Exposition photographique

Exposition photographique

Une bonne occasion pour découvrir le parcours riche en images de la compagnie Dabateatr ! Les photographes Alice Dufour-Feronce, Safaa Mazirh et Hassan Ouazzani retracent les productions artistiques et théâtrales de cette compagnie à travers une exposition photographique. C’est à la salle du Goethe-Institut de Rabat que ces trois artistes exposeront du 2 au 20 septembre leurs œuvres en couleur et en blanc et noir, mettant en scène trois ans de réussite de cette compagnie.  «Nous pourrons voir, dans cette exposition, les temps forts de la pièce «180°» photographiés par Hassan Ouazzani, ainsi qu’un grand choix de spectacles immortalisés par Alice Dufour-Feronce. Ses œuvres en couleur font revivre des moments éphémères qui, grâce au support photographique, développent leurs propres auras», notent les organisateurs. «Quelquefois, Alice Dufour-Feronce semble capturer naturellement les «moments parfaits» dans le flot interminable d’actions, de déplacements, de gestes et de mots qui défilent au cours d’un spectacle. En d’autres moments, elle compose des collages de photos qui, au-delà d’un instant précis, reflètent la pièce dans son ensemble ou encore suscitent une nouvelle dimension poétique», expliquent-ils.
Sur les murs de la salle de l’Institut Goethe près du hall d’entrée, le public pourra visionner les écrits du metteur en scène et le fondateur de la compagnie, Jaouad Essounani. Ainsi deux collages représentant les temps forts de «La3bodaba», le nouveau programme de résidence artistique initié en 2012 par le Goethe-Institut de Rabat et Dabateatr. Par ailleurs, cette exposition photographique retrace les performances de la compagnie pendant trois années. Une occasion dédiée au public féru du théâtre et intéressé par les créations de cette compagnie citoyenne, porteuse de messages. À travers ces spectacles, elle redonne une certaine place à l’artiste et aide le public, par la voie du spectacle, à réfléchir et réagir. Il est à rappeler que depuis 2004, Dabateatr a produit une dizaine de spectacles présentés au Maroc et à l’étranger, dont «La jeune fille et la mort» , «Crashland/Une nuit» ,«Chamaa», et «D’hommages». En 2008, la compagnie a été rejointe par Driss Ksikes, écrivain et dramaturge, pour la pièce «Il/Houwa» qui marque la première collaboration avec Jaouad Essounani et Driss Ksikes. Cette collaboration a été suivie en 2010 par la pièce «180°».

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *