Festival international du film de Marrakech : «L’Amante du Rif» ouvrira le bal de la 11ème édition

Festival international du film de Marrakech : «L’Amante du Rif» ouvrira le bal de la 11ème édition

Les dernières réalisations marocaines marqueront fortement la 11ème édition du Festival international du film de Marrakech, qui se tiendra du 2 au 10 décembre. Et c’est le long métrage «L’Amante du Rif» ou «The Rif Lover», de la réalisatrice Narjiss Nejjar, qui ouvrira le bal de cette manifestation annuelle. Un film interprété par Omar Lotfy, Nadia Kounda et Mourad Zeguendi. Il relate l’histoire de Aya, âgée de 20 ans, à la fois belle et rebelle, elle traîne son insouciance au milieu des voluptés du kif. Ses deux frères travaillent pour un gros trafiquant de haschich surnommé «Le Baron». Sa vie bascule le jour où son frère aîné la jette dans les bras de celui-ci, en échange d’un lopin de terre pour cultiver son herbe. A son tour, le réalisateur Faouzi Bensaïdi clôturera cette édition avec son long métrage «Death For Sale» qui raconte l’histoire de trois amis, Malik, 26 ans, un fou amoureux de Dounia qu’il veut faire sortir de la prostitution, Allal, 30 ans, qui veut devenir le nouveau grand ponte du trafic de drogue, et Soufiane qui veut se venger de la société. Ces rôles sont interprétés par Fehd Benchemsi, Fouad Labiad, Mouchcine Malzi et Iman Mechrafi. Pour sa part, la sélection officielle de ce festival soutient la qualité et l’éclectisme de la production marocaine actuelle à travers un planning exceptionnel dans sa section «Coup de cœur». Au menu, «The End» du jeune réalisateur Hicham Lasri, «Andalousi mon amour» de Mohamed Nadif, «Sur la planche» de Laila Kilani, et «Le Retour du fils» d’Ahmed Boulane. Les réalisateurs marocains sont également présents dans la liste des membres du jury long et court métrages. Figurent ainsi, dans la première catégorie, le réalisateur Abdelkader Lagtaâ qui va faire partie du jury du long métrage, aux côtés de la comédienne australienne Toni Collette, le producteur iranien Asghar Farhadi, la comédienne française Nicole Garcia, Kevin Kline, Radu Mihaileanu, Maya Sansa et Abarna Sen. Le jury du court métrage cinécole connaîtra, quant à lui, la participation de la réalisatrice Farida Belyazid qui évaluera les œuvres présentées aux côtés de la comédienne belge Marie Gillain, le cinéaste français Pascal Greggory et autres.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *