Festival «Voix de Femmes» de Tétouan : La colombe blanche célèbre les voix méditerranéennes

Festival «Voix de Femmes» de Tétouan : La colombe blanche célèbre  les voix méditerranéennes

La ville de Tétouan, la «colombe blanche», accueillera à nouveau les voix méditerranéennes. C’est à l’occasion du Festival «Voix de Femmes» qui en est à sa 6ème édition. Il s’ouvrira au public ce soir et se poursuivra jusqu’au 24 août. «Notre objectif est d’offrir au grand public tétouanais des instants magiques, des moments inoubliables, rehaussés par la participation de noms prestigieux de la scène internationale et nationale», soulignent les organisateurs.

Comme chaque année, un parterre de chanteuses en provenance de divers horizons sont invitées à enchanter le public tétouanais, en l’occurrence la chanteuse Nabila Maan, l’Egyptienne Amal Maher, Asmaa Lamnaouar et Sherine Abdelwahab. Parallèlement aux concerts, des activités culturelles sont prévues au programme dont le spectaculaire marché «Au fil du temps» à Bab Al Oqla. Celui-ci vise à dévoiler au public les plus belles traditions du Maroc.

Il réunira jusqu’au 25 août une trentaine de coopératives féminines en provenance du Royaume. Autres temps forts de cette sixième édition, des opérations de solidarité qui seront menées, tout au long du festival, au profit de femmes âgées, une opération de soins médicaux, ou encore des actions sociales en direction des pensionnaires de la prison de Tétouan. Outre la célébration des talents artistiques féminins, «Voix de Femmes» rend hommage à des femmes de cœur qui ont contribué au façonnage de l’histoire, de la culture et du patrimoine de Tétouan.

L’Association «Voix de Femmes» organise cette année la conférence internationale sur l’égalité du genre qui sera organisée en octobre 2013 en partenariat avec le Centre Nord-Sud du Conseil de l’Europe. Une occasion parmi d’autres pour célébrer les valeurs universelles d’équité, de justice sociale et d’égalité auxquelles l’association demeure fidèle depuis la première édition de son festival. n


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *