Fuzz Anarouz remporte le Premier prix fusion

Fuzz Anarouz remporte le Premier prix fusion

Six nouveaux groupes labellisés L’boulevard viennent de faire surface. Ce sont les gagnants de la compétition de la 12ème édition du Tremplin qui s’est tenue le week-end dernier aux abattoirs de Casablanca. Dans la catégorie hip hop, le 1er prix est revenu au rappeur casablancais M-Boy. Membre du groupe Thug Gang, M-boy se produit en solo et continue de mener ses projets personnels en dehors de sa formation. Il a enregistré 13 titres dont un maxi «Blan F L’Houma» sorti en 2007. Son premier album est en cours d’enregistrement, il est promis pour fin 2010 en même temps que l’album de son groupe. Dans la même catégorie, le 2ème prix a été décerné à Sa3erMan. Originaire de Casablanca, Sa3erMan a commencé le rap en 2004. Il a signé ses premiers morceaux en 2006 avec le groupe UnderCasa, puis s’est lancé en solo. Son premier maxi «Mrid B Rap» est sorti en 2009. Il est actuellement en enregistrement de son premier album «Kaina L’i3aqa». La catégorie Rock/Metal a distingué Nightologia (1er prix) et govils (2ème prix). Le groupe casablancais Nightologia réunit quatre musiciens de différentes nationalités. Leur musique est une inspiration directe des sons des années 70. La première composition du groupe est signée «Blood, pain, death» et le premier album, baptisé «Sides» a été enregistré en 2009. Ils y chantent le quotidien, relevé par une petite dose de fiction. Pour sa part, le groupe Govils est né en 2008 formé de cinq jeunes musiciens d’Agadir. Après plusieurs mois de recherche, ils ont réussi à définir leur style musical, Rock à tendance Metal, enregistré leur première démo «Someone looking for something» et se sont produits sur quelques petites scènes locales. Dans le genre fusion Fuzz Anarouz de Khemisset et Salfa3ouss Band de Marrakech ont respectivement remporté le 1er et le 2ème prix. Originaires de Khemisset, les dix jeunes musiciens de Fuzz Anarouz se sont réunis autour d’une musique fortement inspirée des chants du Moyens-Atlas et de ses célèbres troubadours. Leur but est de mettre en valeur leur culture amazighe-Anarouz signifie espoir en berbère-, ses morceaux connus et moins connus tout en l’ouvrant sur d’autres genres musicaux marocains et internationaux. Ils ont participé à différentes manifestations dont les festivals de Rabat des jeunes artistes et de Khemisset en 2009. Par ailleurs, formé en 2008 de huit musiciens, le groupe Salfa3ouss se dit concentré sur la création de musique expérimentale contemporaine mélangeant de multiples influences entre rock, reggae et world music. Ils ont quelques concerts à leur actif et ont remporté le Premier prix à la compétition du Festival des arts populaires (Marrakech). Et pour terminer, le jury hip-hop a accordé une mention spéciale au jeune rappeur Master, en encouragement pour son travail et sa performance. Selon les organisateurs, les deux groupes gagnants de chaque catégorie pourront enregistrer deux titres pour la compilation Tremplin 2010 et se produire sur la scène du festival Rock Salé 2010. Les premiers de chaque catégorie participeront en outre à la 11ème édition de L’Boulevard, du 13 au 16 mai 2010.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *