Glenn Ferris, Skin me

Glenn Ferris, Skin me

Après ses deux trios à l’instrumentation non conventionnelle – Chrominance Trio (trombone, contrebasse, batterie) et Glenn Ferris Trio ( trombone, violoncelle, contrebasse) – jalonnés par quatre albums salués tant par la presse que par le public, Glenn Ferris, sans crainte des clichés erronés, exprime ainsi la recherche qui l’a mené à ce nouveau parfum : « J’ai voulu dans ce quintet approcher de nouveau la source intarissable qu’est cette célébration du Jazz, dans ce qu’elle a de plus simple et de plus dépouillé, révélant et réveillant l’Essentiel et la Sensualité des émotions, des plus basiques aux plus sophistiquées, tant par cette instrumentation traditionnelle alliant trombone et saxophone ténor, que par l’Alchimie de cinq musiciens s’immergeant dans ce « SWING-DANCE-MOTION » parfumé de nostalgie joyeuse et teinté d’hardiesses ludiques. Le répertoire aussi en est représentatif, je l’ai voulu tel quel : mêlant mes propres compositions à des arrangements qui me furent inspirés tant par Serge Gainsbourg, Julien Clerc que par le Traditionnel.
Par là même, renouant avec cette universalité intemporelle du Jazz. Une musique à fleur de peau comme le souligne le nom de ce nouvel album « Skin Me ! », que j’espère vous partagerez avec nous cinq».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *