Hommage aux combattants marocains en France

Hommage aux combattants marocains en France

«Sous les traces des combattants marocains en France» est la thématique majeure par laquelle l’Institut français de Meknès entamera sa programmation durant tout le mois de janvier 2010. Il s’agit d’un grand hommage dédié aux soldats marocains qui ont combattu aux côtés de la France, pendant la grande Guerre (1914-1918) et lors de la libération du territoire occupé par les nazis. Cet hommage sera révélé à travers des expositions photos, des spectacles, des rencontres et des débats mais aussi des films qui nous feront découvrir ou redécouvrir ces héros. Dans ce cadre, l’artiste photographe Eric Didym inaugure cette thématique à travers son exposition intitulée «Chroniques partagées» qui sera organisée du 7 au 30 janvier à la galerie de l’Institut français de Meknès. Elle dévoile des portraits d’anciens combattants et la trace d’une présence coloniale encore vivace à ce jour. Eric Didym, lors de son séjour à Meknès, interviendra, dans le cadre de rencontres de sensibilisation auprès des élèves des cours de langue de l’Institut français de Meknès, des étudiants de l’Ecole supérieure de technologie (EST) et l’École nationale des arts et des métiers (ENSAM).
Les cours de langue de l’Institut français de Meknès s’inscrivent également dans cette thématique. Les élèves de 11 classes ont rencontré des anciens combattants de la Région Meknès-Tafilalet et recueilli leurs témoignages. Ils présenteront ainsi, du 14 au 31 janvier, dans le hall du théâtre une exposition intitulée «Paroles de goumiers de la Région Meknès-Tafilalet», constituée de témoignages écrits et  photos. Figurent également au menu également des concerts et des rencontres. La compagnie française «Mémoires vives» sera invitée le 14 janvier 2010 pour nous présenter une représentation intitulée «À nos morts». Il s’agit d’un spectacle pluridisciplinaire qui retrace l’histoire oubliée des combats menés dans les deux guerres 14-18 et 39-45 et rend hommage en mots, en danse, en musique, et en images à la mémoire enfouie des tirailleurs.
Par ailleurs, Mohamed Bekraoui, docteur en lettres de l’Université d’Aix-en-Provence, donnera une conférence sur «Les Marocains dans La Grande Guerre 1914-1918». Il nous expliquera comment, pendant toute la durée de la guerre, le Maroc a été constamment mis à contribution pour venir en aide à la France. Enfin, un cycle cinéma sera également dédié à cette thématique au théâtre de l’IF à travers la projection des documentaires et des courts métrages notamment : «Indigènes » de Rachid Bouchareb, «Les Goumiers marocains», un documentaire d’Ahmed El Maanouni, et «Le grand jeu», suivie d’une rencontre-débat avec l’enseignant-chercheur Moulay Driss Jaïdi.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *