L’ambiance festive de l’été à Tanger

L’ambiance festive de l’été à Tanger

La perle du nord est très prisée en été grâce à son climat, ses sites touristiques et historiques, ainsi que sa position géographique entre la mer Méditerranée et l’océan Atlantique. Considérée comme le principal point de passage pendant la période estivale par les Marocains résidant à l’étranger (MRE), la ville y accueille de grandes affluences d’estivants et de visiteurs. Des mesures sont prises par les différents services concernés pour faire face à ces flots. «Nous considérons l’été comme une saison exceptionnelle. La ville accueille le grand nombre de MRE, d’estivants venus d’autres régions marocaines, ainsi que de nombreux touristes étrangers. Elle connaît ainsi une augmentation sensible des visiteurs, qui peut atteindre jusqu’à 25% du nombre total des habitants de Tanger. Nous avons pris l’habitude au sein du conseil communal de préparer un projet exceptionnel et très important pour être à la hauteur des attentes aussi bien des Tangérois que de nos visiteurs», indique le maire de Tanger Fouad El Omari.
Par ailleurs, la belle cité du détroit s’est dotée, grâce aux Hautes instructions royales, d’une importante infrastructure lui permettant de mieux faire face au grand nombre d’embouteillages provoqué pendant la saison estivale. «Nous précédons ainsi à la fermeture de quelques avenues et rues à la circulation automobile. On essaie de rendre accessible une seule voie pour d’autres qui bénéficient de double sens. Notre objectif est d’essayer ainsi de fluidiser la circulation dans certains points qui connaissent de grandes affluences», explique M. El Omari.
Ce responsable tient à rappeler que le conseil communal prépare aussi conjointement avec d’autres services concernés un projet spécial et global pour la collecte des ordures ménagères ainsi que la propreté des plages et les rues de la ville. «La société Tecmed chargée de la collecte des ordures ménagères procède en été au renforcement de ses effectifs pour bien mener sa mission», affirme M. El Omari.
Ce dernier poursuit que la société chargée de l’entretien des espaces verts renforce, de même, ses efforts pendant l’été pour le maintien de la propreté de ces lieux publics, qui connaissent pendant cette période une grande fréquentation. «Nous procédons au sein du conseil communal au recrutement, pendant la saison d’été, des employés de la promotion nationale pour le maintien de la propreté dans les lieux et les jardins publics aussi bien au centre-ville que dans les quartiers populaires. Car nous estimons que ces espaces contribuent beaucoup à l’amélioration de la qualité environnementale et l’embellissement de la ville», a-t-il enchaîné.
En plus du renforcement des services pour l’entretien et la propreté des espaces verts, M. El Omari affirme que des tournées sont effectuées par des agents au quotidien à travers la ville pour l’examen de la qualité de l’éclairage et le remplacement des lampes défectueuses. Et outre les nombreuses tournées de contrôle du bureau d’hygiène et différents autres services administratifs réalisés en cette saison, «des cellules de veille travaillent en discontinu au sein de nos services pour aider à faciliter la procédure administrative au profit de nos MRE pendant leur séjour au Maroc», dit-il.
A l’instar des autres régions du Royaume, la société civile et les responsables de Tanger programment certaines activités culturelles et artistiques pour donner une ambiance plus festive à la perle du nord. «Le conseil communal est un partenaire essentiel des différents festivals, organisés localement, dont Tarab Tanger ainsi que ceux de «Taktouka Jabalia», «Twiza» et «Les Nuits de la Méditerranée». Nous essayons d’apporter un important soutien logistique et financier pour la bonne marche des travaux de ces manifestations», précise M. El Omari, avant de conclure que «le conseil communal se préparera bientôt et pendant la saison d’été à l’organisation d’une semaine culturelle dont la programmation comporte des soirées artistiques, des expositions et des peintures murales».
Très attendu par les opérateurs touristiques, l’été est considéré comme une période de haute saison, où leurs établissements doivent être bien préparés pour pouvoir réaliser de bons chiffres d’affaire. Les estivants et les habitués des avenues sur la côte ne peuvent être indifférents devant l’ambiance festive que créent les hôtels, les restaurants et les cafés grâce à leur dynamisme et leurs activités programmées en été. Les professionnels, quant à eux, prévoient l’augmentation du nombre de touristes à Tanger, et ce grâce à la création d’une deuxième unité d’Ibis et la réouverture de l’hôtel Solazur de 354 chambres.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *