Las Palmas : Bensaïdi en compétition

Las Palmas : Bensaïdi en compétition

Prévu du 16 au 24 mars prochain, le Festival international du cinéma de Las Palmas revisitera le cinéma marocain à travers une rétrospective au cours de laquelle 15 longs-métrages et 6 courts-métrages seront projetés.
Selon Mustapha Stitou, secrétaire général du Centre cinématographique marocain (CCM), "What a Wonderful World" de Faouzi Bensaïdi fera partie de la compétition officielle. «Pour l’instant les organisateurs nous ont confirmé la sélection de ce film. Nous attendons qu’ils fassent de même pour "Deux femmes sur la route" de Farida Bourkia». Si ce film est sélectionné, les festivaliers assisteront à sa projection en avant-première. Côté courts-métrages, le comité d’organisation Festival de Las Palmas est en train d’étudier la possibilité d’inclure "Le dernier cri" de Farid Basket dans le programme de la compétition officielle. Lors de la dernière édition du Festival international du film de Marrakech, le directeur du CCM, Nourredine Sail, avait qualifié de louable l’initiative des organisateurs du Festival de Las Palmas de consacrer un panorama du cinéma marocain. Il avait également précisé que ce panorama ne manquera pas d’attester de la dynamique que connaît actuellement le cinéma national. Même son de cloche du côté de Jilali Ferhati qui participe à ce panorama avec son film "La plage des enfants perdus". Contacté par ALM, ce réalisateur a déclaré   que «le fait d’inviter le Maroc prouve que notre cinéma est très sollicité. Après le Festival de Ouagadougou, c’est maintenant au tour de Las Palmas de s’y intéresser». De son  côté, Saâd Chraibi dont le film "Femmes et femmes" est inclus dans le panorama, a rappelé que «tout le monde est en train de se rendre compte que le cinéma marocain a acquis ses lettres de noblesse et les organisateurs du  Festival de Las Palmas veulent le faire découvrir». Les Canariens n’ont pas une idée très précise des productions cinématographiques nationales, aussi les professionnels marocains estiment-ils que l’organisation de ce panorama est importante à plus d’un titre. «Plus nous montrons nos œuvres, mieux elles circulent» renchérit le cinéaste Ahmed El Mâanouni auteur du documentaire "Transes". Parallèlement à la section spéciale consacrée au cinéma marocain, d’autres hommages sont au menu de cette huitième édition du Festival du cinéma de Las Palmas. L’actrice américaine Susan Sarandon sera de la partie et un hommage lui sera rendu, ainsi qu’à la comédienne espagnole Marisa Paredes.

Liste des films programmés

Longs-métrages
«Traces» de Hamid Bennani
«Chergui» de Moumen Smihi
«O les jours» de Ahmed
El Maânouni
«Badis» de Abderrahmane Tazi
«La plage des enfants perdus» de Jilali Ferhati
«L’enfance volée» de Hakim Noury
«Femmes et femmes» de Saâd Chraïbi
«Ruse de femmes» de Farida Belyazid
«Le cheval de vent» de Daoud Oulad Syad
«Une minute de soleil en moins» de Nabil Ayouch
«Mille mois» de Faouzi Bensaidi
«A Casablanca les anges ne volent pas» de Mohamed Asli
«Le grand voyage» de Ismaël
Ferroukhi
«Les yeux secs» de Narjiss Nejjar
«L’enfant endormi« de Yasmine Kassari

Courts métrages :
«La falaise» de Faouzi Bensaïdi
«Balcon Atlantico» de Mohamed Chrif Tribek
«Sang d’encre» de Leila Triki
«Histoire de bonne femme» de Hamid Faridi
«Tes cheveux noirs Ihsan» de Tala Hadid
«Sacrifake» de Rarik El Jouhari

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *