Le consulat des Etats-Unis suspend ses activités

Aucun des Casablancais n’emprunte le boulevard Moulay Youssef sans évoquer les attentats-suicides qui s’y sont déroulés le samedi matin 14 avril. Les périmètres de sécurité sont toujours plantés autour du consulat des Etats-Unis et du centre américain de langue (American language center) où, à quelques mètres seulement, deux kamikazes, Omar et Mohamed Maha, 20 et 32 ans, se sont faits exploser, entraînant une grosse frayeur.
Rapidement, les élèves qui suivaient leur cours de langue au centre américain, ce matin-là, ont été évacués. Pris de panique, leurs parents, eux aussi, se sont précipités spontanément vers le centre américain, dès l’annonce de la nouvelle, pour se rassurer du sort de leur progéniture. Sécurité oblige, l’ambassade des Etats-Unis a annoncé, dimanche 15 avril, au moyen d’un communiqué sur son site Web «www.usembassy.ma» que le consulat général des Etats-Unis suspend temporairement ses services au public. Une suspension dont la durée n’a pas été encore déterminée.
L’ambassade des Etats-Unis ne se prononce donc pas, pour le moment, sur le temps que prendra cette interruption, mais souligne, toujours dans son communiqué, que cela dépendra de la révision de l’ensemble des mesures de sécurité. Et à ce propos, des réunions se sont succédé, lundi 16 avril, au sein de l’ambassade à Rabat pour décider des mesures de renforcement de la sécurité. Le consulat des Etats-Unis reste donc fermé à l’ensemble des citoyens mais compte, tout de même, maintenir ses fonctions en cas d’urgence (visa des diplomates, par exemple). Lundi dernier, le centre américain de langue, ainsi que Dar America à Casablanca ont été également fermés jusqu’au mercredi 18 avril.
Dans une mise en garde, publiée suite aux attentats du 14 avril et rapportée par l’AFP, le consulat américain à Casablanca estime qu’il y a «un risque élevé de violence contre les intérêts et les citoyens américains et les autres cibles occidentales». Une alerte également destinée aux ressortissants américains leur recommande de «se montrer discrets, suivre avec attention les développements sécuritaires et rester vigilants concernant leur sécurité personnelle». Et de préciser que «les établissements qui peuvent être facilement identifiés comme américains sont des cibles potentielles d’attaques et ceci inclut les lieux où les Américains et les autres étrangers se rassemblent, dont les clubs, les  restaurants, les lieux de culte, les écoles, les hôtels, les cinémas et autres  endroits publics». Et sur la liste des cibles, d’après la même source, figurent ceux dont «les activités peuvent heurter les sensibilités religieuses comme les casinos et les lieux où sont vendues ou consommées des boissons alcoolisées».
Les efforts déployés par les autorités marocaines pour renforcer la sécurité autour des consulats se trouvant à Casablanca sont salués par le consulat américain.  Selon ce dernier, les autorités marocaines «continuent d’empêcher les groupes qui cherchent à attaquer les cibles américaines et occidentales et d’arrêter les individus liés aux groupes terroristes internationaux».

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *