Le lycée Jaber Ibn Hayane de Tétouan encourage ses élèves à lire

Le lycée Jaber Ibn Hayane de Tétouan encourage ses élèves à lire

Un nouveau cycle littéraire vient d’être organisé autour de l’œuvre du romancier Abdeljalil El Ouazzani Touhami

C’est devenu une belle tradition pour le Club pédagogique de lecture du lycée Jaber Ibn Hayane à Tétouan. Après une série de rencontres avec des écrivains et poètes, il vient d’organiser un nouveau cycle littéraire autour de l’œuvre du romancier Abdeljalil El Ouazzani Touhami, et ce au profit des élèves de cet établissement scolaire. Les organisateurs ont voulu, comme à l’accoutumée, célébrer la clôture de ce cycle littéraire par une rencontre-débat en présence de ce romancier au Centre socioculturel de la Fondation Mohammed VI de promotion des œuvres sociales de l’éducation-formation à Tétouan. Animée par le nouvelliste Said Yeflah El Imrani, «cette rencontre s’est déroulée en présence d’un public intellectuel intéressé par la littérature : élèves, étudiants, enseignants, acteurs associatifs, écrivains, poètes, critiques,… Ils ont participé activement à un débat animé et enrichissant avec des interventions pertinentes», a souligné Nada Lmisri, responsable du club «Lecture».

Abdeljalil El Ouazzani Touhami a parlé lors de cette rencontre de sa passion pour la lecture, la littérature et le cinéma depuis son jeune âge, ses débuts de romancier quand il était encore étudiant, sans oublier ceux qui ont contribué à sa formation et l’ont beaucoup encouragé et orienté. «Plusieurs points concernant les œuvres romanesques de l’invité du Club de lecture ont été évoqués. Il a révélé les circonstances de la création de ses romans, la relation qui les lie, le choix de ses titres, ses thèmes et causes et ses rituels d’écriture», a ajouté Mme Lmisri.

Il est à noter que ce nouveau cycle littéraire, qui s’inscrivait dans le cadre des activités pédagogiques du lycée Jaber Ibn Hayane a permis aux élèves bénéficiaires de côtoyer le romancier et de découvrir ses livres, écrits depuis qu’il était étudiant. Natif de la commune de Bouhmed, située à proximité de Tétouan, il a suivi, après son diplôme de licence en littérature arabe, une formation à l’Ecole normale supérieure à Martil pour devenir professeur de la langue arabe. Il travaille actuellement à la direction provinciale du ministère de l’éducation nationale à Tétouan. Il est connu pour son activisme et militantisme comme membre fondateur du Forum de Tétouan pour la narration littéraire et membre de l’Union des écrivains du Maroc (UEM).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *