Le périple canadien de Touria Alaoui

« Le cinéaste n’a pas pu être présent, je me suis rendue toute seule à ce festival». Une fois rentrée, l’actrice attend impatiemment que le réalisateur Kssaib Mohamed lui remette le synopsis d’un film qu’on vient à peine de lui proposer.
La comédienne n’ a pour l’instant aucune indication sur ce projet. « J’attends d’avoir le scénario sous la main pour pouvoir m’exprimer sur son contenu», déclare Touria Alaoui. Pour rappel, cette dernière avait assuré la présidence du Jury de la première édition du Festival du théâtre amazigh qui s’est clôturé le 14 mai à Casablanca.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *