Le roi Juan Carlos lance l’année Dali

«L’année Dali », organisée par une commission nationale sous le parrainage du roi Juan Carlos et de la reine Sofia, comprend toute une série de manifestations culturelles tant en Espagne qu’à l’étranger autour de la figure du génial peintre catalan, décédé en 1989. « Notre objectif est que l’on puisse approfondir l’oeuvre de Dali », notamment dans certains de « ses aspects inédits », a déclaré la commissaire de l’année Dali, Montse Aguer. Une grande exposition anthologique, similaire à celle réalisée au centre Georges Pompidou de Paris du vivant de l’artiste, sera notamment organisée au palais Grazzi de Venise, du 11 septembre 2004 au 9 janvier 2005, puis au musée d’art de Philadelphie (Etats-Unis), du 15 février au 15 avril 2005. Une autre exposition plus thématique, comme celle consacrée à « Salvador Dali et l’exhibition de la culture de masse », montrant les relations du peintre avec l’image filmée, la mode, la publicité et la photographie au travers de 300 oeuvres, aura lieu à Barcelone (Caixaforum, 27 janvier-23 mai 2004), Madrid (musée Reina Sofia, 15 juin-30 août), au musée Dali de Saint-Petersburg (Floride, Etats-Unis, du 20 septembre 2004 au 20 janvier 2005), puis au musée Beuymans van Beuningen de Rotterdam du 15 février au 15 avril 2005. De nombreuses autres expositions auront lieu en Catalogne, dans les maisons de Dali à Pubol (dessins inédits) et à Cadaqués, ainsi qu’à la fondation Miro de Barcelone et à la bibliothèque de Catalogne, entre autres. Des séries de conférences, notamment sur Dali et la science, un symposium sur « Dali le créateur dissident » et un cycle de projection de films à la cinémathèque de Catalogne complètent le programme de l’année Dali.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *