L’écriture cinématographique à Marrakech

L’Association «éQuinoxe to be continued » organise du 26 avril au 3 mai prochain à Marrakech , des ateliers de scénarios itinérants. Cette manifestation est née de l’initiative de Jeanne Moreau, présidente d’honneur de l’association. En effet, après sa présidence de la seconde édition du Festival international du film de Marrakech, elle a présenté Noëlle Deschamps à André Azoulay, conseiller de SM le Roi. Noëlle Deschamps, vice-présidente et créatrice de ces ateliers, va par la suite convaincre les co-organisateurs marocains de la nécessité de ce partenariat. Ces ateliers consistent en une rencontre entre des scénaristes sélectionnés et dix à douze professionnels du métier. L’objectif de ces consultations personnalisées est de consolider les points forts des scénarios, de pallier leurs faiblesses, et de proposer de nouvelles possibilités de développement et d’écriture. Cette rencontre a surtout pour rôle principal de permettre aux projets sélectionnés, d’augmenter leurs chances d’être produits et réalisés.
Les candidatures des scénaristes sont soit spontanées, soit présentées par l’intermédiaire de producteurs, d’agents, de scénaristes ainsi que par des institutionnels. Parmi plusieurs centaines de scénarios soumis, dix à douze sont sélectionnés pour chaque atelier. Débutants ou professionnels, les scénaristes sont choisis par un comité de lecture international qui discute chaque scénario en fonction de plusieurs critères. Ces critères peuvent être soit le degré d’avancement du projet, la qualité de l’écriture en général ou encore le degré de développement des personnages de l’histoire. Parmi les douze scénarios sélectionnés en provenance de 9 pays différents, deux sont marocains. Ces films ne sont autres que « Libres » de Narjiss Nejjar et « La grande villa » de Latif Lahlou et Lou Inglebert. Ces ateliers, lieux d’échanges et de contacts, sont aussi un moyen de trouver un producteur ou un co-producteur. Des résultats prometteurs. C’est donc sous le signe de la rencontre et de l’échange que se dérouleront ces ateliers d’écriture de scénarios. Ces ateliers auront lieu, dans une ville qui semble avoir pour vocation éternelle, le cinéma : Marrakech, la splendide.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *