Les audimètres déjà installés

L’étude d’audience pour la télévision commencera à partir du mois d’août. C’est ce qui a été déclaré lors d’une conférence sur les techniques et pratiques de la mesure d’audience vendredi 30 mars à Casablanca. En présence des membres du Centre professionnel d’audimétrie médiatique (CIAUMED), de la société Marocmétrie et du groupement des annonceurs marocains (GAM), l’opération de l’étude d’audience a été dévoilée au public.
Selon Mohamed Belghouat, directeur général du CIAUMED, «la mesure d’audience pour la télévision commencera officiellement pendant la première semaine du mois d’août ; mais avant il y aura la période de test qui se déroulera vers la fin du mois de juin et le début du mois de juillet». Mais avant d’avoir des chiffres précis sur l’étude d’audience, Marocmétrie est chargée d’installer les audimètres chez les panélistes. «Vers le début du mois de mai, les panélistes seront recrutés et les audimètres seront installés dans 750 foyers», explique le directeur du CIAUMED.
Les panélistes seront choisis sur la base d’une étude de cadrage réalisée par un cabinet d’étude de la place. « Cette étude qui est la première phase de l’opération pour la mesure d’audience permettra de connaître les taux d’équipements des foyers marocains et la nature de ces équipements», souligne la même source. Cette étude dont les résultats n’ont pas encore été publiés, révèlent que 90% des marocains possèdent au moins un téléviseur chez eux. A partir du mois de mai, un ou deux audimètres seront installés dans chaque foyer recruté. «Le nombre d’audimètre dépendra de la nature des équipements, si un foyer possède une seule télévision, un seul audimètre sera suffisant», déclare une source de marocmétrie.
Chaque foyer sera par la suite recruté pour familiariser la famille avec cet outil. A chaque fois que les «panélistes» zappent d’une chaîne à l’autre, des données sont envoyées vers un site technique qui est un centre de veille. Chaque jour les données seront analysées et publiées quotidiennement par le CIAUMED. Il est à préciser que les panélistes ne seront pas payés. Cela semble être interdit. «Dans d’autres pays comme la France, des cadeaux comme des écrans plasma peuvent être remis aux panélistes question de les motiver, mais il ne s’agit jamais de donner de l’argent»,  indique Mohamed Belghouate.
Les résultats pointus de l’étude établie seront envoyés aux organismes concernés tels que le groupement des annonceurs et d’autres professionnels du secteur, «Ces personnes payent ce service et cela va de soi qu’ils à leur tour ces résultats», déclare Mohamed Belghouate.  «Mais ce qui est sûr, les résultats qui seront obtenus pendant la période de test ne seront pas exploitables. Leur fiabilité sera mise en doute. Il faudra laisser le temps aux panélistes de s’habituer à l’audimètre et à se comporter normalement», explique M.Belghouate. Les statistiques obtenues via ce procédé ne pourront être exploitées que dans deux ans.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *