Les cinéastes marocains perfectionnent leur écriture de scénario

Les cinéastes marocains perfectionnent leur écriture de scénario

Accompagner le développement du secteur cinématographique marocain et son rayonnement à l’échelle internationale, tel est l’objectif de la «Résidence d’écriture», prévue du 7 au 13 juin à l’Université Al Akhawayn d’Ifrane. À l’origine de cette initiative, le Centre cinématographique marocain (CCM) et la Fondation du Festival international du film de Marrakech (FIFM).

Selon les organisateurs, «ce séminaire résidentiel a pour but de fournir aux cinéastes marocains les outils et les méthodes de travail nécessaires pour parfaire leur talent en matière d’écriture de scénario», lit-on dans un communiqué conjoint. De ce fait, ce séminaire sera animé par un directeur artistique justifiant d’une grande expertise à l’échelle internationale dans le domaine de la production et du scénario, entouré de huit tuteurs/mentors choisis parmi les scénaristes de renommée internationale. Il s’adressera aux réalisateurs/scénaristes de projets de long-métrage auxquels la commission d’aide à la production des œuvres cinématographiques a octroyé une avance sur recette, et dont la période de tournage ne sera entamée qu’à partir du 15 décembre 2015.

En effet, le programme des travaux comprend des sessions individuelles, à raison de cinq sessions minimum par projet, et une séance de débriefing regroupant les participants et tuteurs. D’ailleurs, un jury sera désigné pour évaluer les scénarios produits et attribuera le «Prix de la Résidence d’écriture» au meilleur scénario lors de la 15ème édition du FIFM en décembre prochain. «Le gagnant du prix bénéficiera d’avantages en nature couvrant les dépenses liées à la vente internationale du film, notamment la couverture des coûts de traduction et de sous-titrage en anglais», précisent les initiateurs. La date limite de réception des bulletins d’inscription a été arrêtée au 25 mai dernier. Un maximum de 12 projets sera sélectionné parmi tous les projets de longs- métrages candidats. «A la fin des travaux de la Résidence d’écriture, chaque réalisateur/scénariste est tenu de déposer au CCM, avant le 1er octobre 2015, une nouvelle version de son projet en tenant compte des conseils qui lui ont été dispensés», explique-t-on.

 

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *