Méga-concert de Jarre à Merzouga

Méga-concert de Jarre à Merzouga

Très bonne nouvelle pour les amateurs de musique moderne. Jean-Michel Jarre, connu et reconnu pour être le «pape» de la musique électronique, donnera un méga-concert le 16 décembre à Merzouga. Rendez-vous à ne pas rater avec cet artiste né presque musicien, après s’être lancé très précocement sur les traces de son père Maurice Jarre, compositeur de musique de films auquel on doit les B.O de «Lawrence d’Arabie» et de «Docteur Jivago». «J.M.J» est plutôt «fils de son œuvre». Il nous vient avec sa touche féerique d’instrumentiste hors-pair, mais aussi pour une mission hautement humaniste. Initié avec le soutien du Maroc, le concert de Jean-Michel Jarre, placé sous l’égide de l’Unesco, et qui sera diffusé en direct par la TVM et dans le reste du monde sur Internet et les chaînes numériques, est destiné à sensibiliser sur la nécessité de la préservation «des ressources en eau sur la Terre». «Nous voulons que ce concert permette de tirer la sonnette d’alarme. Que les gens réalisent combien l’eau est précieuse et combien il est important de prendre soin de ce que nous possédons», a déclaré l’artiste, également ambassadeur de bonne volonté de l’Unesco. Le choix du désert de Merzouga, située au sud-est du Sahara marocain, donnera plus de relief à ce message.
Le désert évoque naturellement un besoin en eau. «Si chacun de nous comprenait combien de personnes sont privées de ressources en eau (…) nous pourrions peut-être trouver de meilleures façons de les gérer et de les partager», a-t-il affirmé. Mais au-delà de l’allégorie qui semble avoir présidé au choix de Merzouga, il y a la beauté des dunes mouvantes de cette station, sa réputation de destination internationale privilégiée pour les bains de sable… Le déplacement s’impose à l’invite de la musique d’un compositeur connu et reconnu pour avoir rendu populaire la musique électronique, mais aussi à l’invite de la magie du cadre qui se prêtera à ce concert-événement. Le concert de Jean-Michel Jarre n’est pas un concert comme les autres, c’est à chaque occasion un événement. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si « J.M.J » est entré dans le Guiness Book des records. Cet artiste a donné les plus grands concerts au monde.
Le musicien qui a déplacé des centaines de milliers à Hong-Kong, Londres, Pékin, a été capable de drainer trois millions de spectateurs à Moscou (Russie). Ses concerts sont à chaque fois des rendez-vous magiques, avec des sons et des lumières très dépaysants.
Issu de l’univers de la recherche électro-acoustique, il a inventé une musique où les sons évoquent des bruits de navettes spatiales, des créatures marines comme les manchots, les méduses, les dauphins, les algues… Il en fera peut-être autant avec le bruit des palmiers de Merzouga.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *