Musée Maroc Telecom : Un an déjà

A elles seules, la publicité et la promotion ne suffisent pas pour valoriser l’image d’un annonceur auprès de ses clients et du grand public. Le mécénat ou le sponsoring s’avèrent aussi comme des actions de communication dont l’impact est décisif en termes d’image auprès de la communauté. Prenons à titre d’exemple le cas du musée de Maroc Telecom.
La création de cet espace dédié à l’histoire des télécommunications dans notre pays est une action de communication purement citoyenne. Elle répond à la volonté de l’opérateur historique de participer à la sauvegarde et à la promotion du patrimoine national dans le domaine des télécommunications. Sur place, nous avons été agréablement surpris par la richesse de la collection qu’abrite cet espace. Une collection qui permet au visiteur de voyager dans le temps. Du télégraphe Chappe aux dernières innovations dans le multimédia, celui-ci remonte le temps d’une visite l’histoire des télécommunications riche en événements. Le visiteur peut même faire un voyage virtuel pas un simple clic de souris. Le projet du musée dédié aux télécoms remonte aux années 80. A cette époque, les derniers centraux électromécaniques et systèmes de transmission analogique devaient être changés. Le Maroc a choisi donc d’opter pour les technologies numériques. C’est à partir de 1996 que Maroc Telecom a travaillé sérieusement pour la concrétisation de ce projet. Cela a commencé par la collecte de matériels et des anciens équipements de télécommunications, tels que les télégraphes, les téléphones, les centraux téléphoniques, les terminaux, etc. Cette collecte a nécessité l’implication de plusieurs organismes de télécommunications. Ces derniers ont permis à Maroc Telecom d’avoir les anciens équipements qui sont exposés au musée.
Côté archives, la Bibliothèque Générale et Archives de Rabat, les archives Royales, le ministère de la Culture et de la Communication, le Centre Cinématographique Marocain et la RTM ont permis à Maroc Telecom d’accéder à leurs documents. Sans oublier la participation des Archives de Nantes en France et des Archives en Espagne.
Le musée Maroc Telecom comprend neuf espaces : télégraphie électrique, téléphonie, commutation manuelle, commutation automatique, transmission, télécommunications par satellites, histoire des télécommunications et passage entre le présent et le futur.
L’année 2002 a été pour le Musée de Maroc Telecom riche en actions. On peut citer à ce propos, les visites organisées pour le compte notamment d’une vingtaine de groupes scolaires, de trois universités, de trois écoles supérieures et de sept musées nationaux et étrangers. Le musée a organisé une manifestation culturelle au profit des enfants souffrants de l’hôpital du CHU de Rabat. Cette action a consisté en la diffusion d’un Cd-Rom du musée virtuel et d’un documentaire sur le musée ainsi que la mise en place de deux ateliers de peinture et de modelage. Le musée a participé également au premier Festival des Sciences de Tanger tenu du 23 juillet au 3 août 2002. Notons que le musée de Maroc Telecom est membre du Conseil International des Musées et de l’Association Internationale des Musées de Transport et de Communication.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *