Asilah : La musique hassanie à l’honneur

Asilah : La musique hassanie à l’honneur

Concerts, veillées de musique, chants religieux, soirées poétiques et spirituelles…

Les Zaïlachis et les visiteurs de la ville sont invités à découvrir ce patrimoine musical spirituel à travers des concerts et des veillées animés par des maîtres sahraouis confirmés.

Les préparatifs pour l’organisation de la dixième Rencontre nationale d’Asilah pour le madih et le samaâ, dont le lancement des travaux est prévu pour le 10 mai, vont bon train. Considérée parmi les rendez-vous annuels les plus attendus par les Zaïlachis, cette Rencontre propose un programme riche et varié en activités et dans la même lignée de ses précédentes. Les organisateurs veulent faire de cette manifestation de cinq jours – qui coïncide cette année avec le quatorzième anniversaire de SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan – une grande fête, voulant ainsi contribuer aux festivités organisées à travers le Royaume pour célébrer cet heureux événement. Initiée par l’Association Ahl Assilah pour le madih et le samaâ, cette Rencontre verra ainsi la participation de célèbres ensembles de musique spirituelle représentant les douze régions marocaines. Ce qui permettra aux amateurs de cet art «de découvrir les différents styles musicaux, culturels et patrimoniaux représentant les différentes régions du Royaume», souligne Imad Ghaïlan, directeur artistique de cette Rencontre.

Les organisateurs ont choisi cette année de mettre à l’honneur l’art du samaâ et du madih hassani, et ce au grand bonheur des Zaïlachis et des visiteurs de la ville, qui sont invités à découvrir ce patrimoine musical spirituel à travers des concerts et des veillées animés par des maîtres sahraouis confirmés. Et à l’instar des neuf précédentes années, les travaux de cette édition auront lieu intra-muros, notamment au pied de la prestigieuse Tour Al Kamra et le Centre Hassan II des rencontres internationales. Le choix de cet endroit n’est pas fortuit du fait que cet événement cherche depuis son lancement, il y a plus d’une décennie et à travers l’ensemble de ses activités, à relier le passé au présent. D’autant plus que l’objectif principal de cette Rencontre est depuis toujours «la préservation de l’identité nationale et l’authenticité culturelle, en se basant sur des valeurs de la tolérance, de la paix et la coexistence», selon les organisateurs.

Il est à noter que le programme comporte, en plus des concerts et veillées de musique et chants religieux, des soirées poétiques et spirituelles. Au menu également, des conférences, des ateliers et une compétition de la calligraphie arabe, dont le jury sera composé de grands artistes et experts dans cette discipline.

Rappelons que l’Association Ahl Assilah a été créée en décembre 2002 à la Zaouia Kadiria de la ville grâce au soutien des partisans zaïlachis de l’art soufi. Elle s’intéresse à l’art musical andalou et à toutes les musiques traditionnelles nationales en vue de préserver cet héritage artistique au Maroc.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *