Potins

Ahmed Soultane et DJ Key au Koweït
Le musicien Ahmed Soultane s’apprête à se rendre au Koweït vers la fin du mois de janvier. Il a été invité par la chaîne « Al Rai TV » pour chanter quelques titres de son dernier album «Tolérance » produit par Platinum Music. Le DJ Key va l’accompagner. Il assurera le backround pour les «live». La chanson
«Ya salam», fait partie des titres-phares qu’Ahmed Soultane va interpréter. L’artiste fera par la suite un détour par Marina TV toujours au Koweït, avant de se rendre à Dubai aux Emirats arabes unis. Ahmed Soultane ira négocier la distribution de son prochain album, autoproduit, qui va sortir courant le mois de juin 2007. «Pour le second opus, je compte le produire avec mes propres moyens», précise l’artiste. Du côté de Nessma TV, la nouvelle chaîne du Maghreb créée par l’agence Karoui and Karoui, elle a déjà commencé à diffuser, il y a quelques semaines, son titre «Koula Lila» de son premier album.

Rachid Zaki monte sa «leçon»
Le journaliste et réalisateur en herbe Rachid Zaki vient tout juste de commencer le montage de son premier court-métrage «La leçon». L’étape du montage et du mixage se déroule dans les locaux de 2M. Etant donné que ce journaliste a appris les ficelles de son métier au sein de cette chaîne, il compte lui rendre hommage en mentionnant le logo de cette télévision dans son générique de la fin. Rachid Zaki est en train de réfléchir à un autre titre. Il s’est rendu compte que la leçon pouvait brouiller la lecture du film. « En regardant les rush du film, j’ai pensé à «Le monde est petit », à mon avis, ce titre est beaucoup plus adapté au film » a-t-il déclaré à ALM. Le film tourné à Hay Mohammadi et au quartier des Habous sera prêt vers la fin du mois de janvier. L’avant-première ne va pas se dérouler dans un cadre original. En fait, le réalisateur a voulu organiser l’avant-première au sein de la classe où il a étudié lorsqu’il était jeune. C’est dans la même classe où il a tourné la majorité des scènes de son court-métrage. Les élèves de cette école de Hay Mohammadi seront les premiers invités.

Aziz Hattab aime les courts
Après son rôle à succès dans le court-métrage « Week end » de Rachid Haman, Aziz Hattab a reçu plusieurs propositions pour jouer dans des courts. Ses dernières participations en date ont eu lieu dans deux courts-métrages. Le premier «Flou» de Youssef Britel et le second «Une famille fantastique » de Khadija El Alami. Ces deux réalisateurs viennent de tenter leur première expérience. Aziz Hattab s’est allié à eux. Dans «Flo», l’acteur incarne le personnage de Aziz, un mythomane. « C’est un homme qui n’est pas clair, il a des problèmes psychiques et n’arrête pas de mentir à ses proches et même à ses employeurs », déclare Aziz Hattab. A force de mentir, Aziz verra ses mensonges devenir réalité. Ce film, dont le tournage a été achevé il y a prêt d’un mois à Casablanca, est filmé avec des techniques artistiques. Pour mettre en valeur le flou dans l’esprit du protagoniste, Youssef Britel aurait utilisé des techniques originales.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *