Rabat : ‘Mémoire en mouvements », la nouvelle exposition de Mahi Binebine

Le peintre, sculpteur et romancier, Mahi Binebine, expose jusqu’au 27 août à Rabat, ses œuvres monumentales dans le cadre d’une exposition placée sous le signe  »Mémoire en mouvements ».

Cette exposition, dont le vernissage a eu lieu jeudi soir dans la Galerie « Abla Ababou », met en exergue des toiles et des sculptures, représentant des silhouettes en partance, des corps recroquevillés sur eux-mêmes, des échines courbées, des hommes piétinés…

Les œuvres de Mahi Binebine dénoncent avant tout l’arbitraire, l’enfermement et l’absence de liberté. Autant de tragédies humaines qui ont fait la signature de l’artiste. Un univers, sombre, pétri dans la matière, qu’adoucissent des couleurs lumineuses si chères au peintre.

Né en 1959 à Marrakech, Mahi Binebine s’installe à Paris en 1980 pour y poursuivre ses études de mathématiques, matière qu’il enseigne pendant huit ans. Puis il se consacre à l’écriture et à la peinture. Plusieurs de ses romans sont traduits en une dizaine de langues.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *