Rachida Roky : Une stratégie s’avère impérative pour inciter à la lecture

Rachida Roky : Une stratégie s’avère impérative pour inciter à la lecture

ALM : Vous consacrerez un colloque national à la lecture les 23 et 24 mai à Casablanca. Quelle en est la particularité ?

Rachida Roky : Nous désirons rassembler des responsables œuvrant pour la lecture, à savoir les éditeurs et les lecteurs entre autres. L’objectif étant de créer une charte nationale qui sera dédiée à la lecture et soumise au gouvernement. Il sera également question de couronner l’événement de recommandations en matière d’édition. En fait nous abonderons dans plusieurs sens lors de l’événement.       

Ne pensez-vous pas qu’il faudrait travailler sur les mentalités ?

Il faudrait plutôt une volonté politique et une stratégie pour inciter à la lecture. Et nous allons œuvrer dans ce sens lors de l’événement, qui sera également marqué par la participation de la société civile. D’autant plus que le gouvernement a quand même une part de responsabilité en ce qui concerne la lecture.  

Alors comment faire valoir cette stratégie ?

Il faudrait que les responsables se mobilisent pour la lecture considérée comme une que question axiale. La lecture notamment dans le rang des élèves permet à ceux-ci de surmonter les problèmes auxquels ils font face pendant les cours scolaires.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *